Ayers Rock utilisé comme des toilettes par les touristes

Publié le : Last updated:

australia australie tjuta finlandais

AUSTRALIE, KATA TJUTA: La présidente finlandaise Tarja Halonen (à droite) écoute Dwayne Philips jouer du didjeridoo avant le dîner « Sons du silence » dans le désert surplombant Uluru (Ayers Rock) dans le centre de l’Australie, le 16 février 2007. Copyright AFP Photo / Torsten BLACKWOOD

Le mont Uluru, emblématique en Australie, pourrait être fermé à l’ascension à cause des déjections laissées par les touristes, relate le site du Telegraph le 8 septembre 2009. Le rocher fait office de toilettes pour les visiteurs alors qu’il est sacré par les communautés aborigènes, d’après Andrew Simpson, gérant de la compagnie touristique aborigène Anangu Waai. « Ils se mettent hors de la vue…(et) la plupart d’entre eux ont un rouleau de papier toilette », déclare-t-il. Andrew Simpson et le parc national Uluru-Kata Tjuta souhaitent mettre fin à l’ascension difficile de cette roche haute de 348 mètres, et ce pour des raisons culturelles, environnementales et sécuritaires. Ce à quoi s’oppose le premier ministre australien Kevin Rudd, d’après le Telegraph. Plus de 150 propositions doivent encore être étudiées par le ministre australien de l’environnement, Peter Garrett, avant qu’un nouveau plan de gestion soit élaboré en 2010.

Media Query: