la mine de charbon de Dalpura Creek continue de fuir après 12 ans d’inactivité

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Dalpura Creek pollution miniere eaux

Mine de charbon à ciel ouvert dans la Latrobe Valley en Australie © AFP PHOTO/Paul CROCK

La mine de charbon de Dalpura Creek en Australie continue à fuir malgré sa fermeture en 1997, rapporte le Sydney Morning Herald. Un rapport indépendant du gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud, paru le 2 septembre montre en effet que les niveaux de zinc et de nickel sont 500 fois supérieurs aux niveaux autorisés dans la rivière et de la crique avoisinantes, qui appartiennet à une réserve naturelle déclarée patrimoine de l’humanité. Les experts estiment qu’il faudra plus d’un siècle pour que la biodiversité se rétablisse pleinement. Le rapport souligne que « même si le niveau élevé de zinc pose un problème pour la vie aquatique, il n’y a pas de danger pour la santé des habitants ». L’ancien exploitant, appelé Coalpac, n’a jamais tenté d’arrêter cette pollution estimant que le problème s’estomperait de lui-même.

Media Query: