Le racisme contre les Indigènes perdure au Pérou

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

indiens pérou racisme amazonie

Une paysanne lave des pommes de terre- Pérou © AFP PHOTO/Eitan ABRAMOVICH

Le quotidien national péruvien, El Correo, a reçu le 26 août, de la part de Survival International, le prix de l’article le plus raciste de l’année. Dans ce texte qui faisait suite aux affrontements qui ont fait des dizaines de morts en juin au Pérou, l’auteur s’en prenait aux Indiens les traitant de « sauvages, de ‘paléolithiques’ et de primitifs ». Il appelait aussi « le président à fournir à l’armée de l’air tout le napalm nécessaire…». Le racisme exprimé dans ces pages illustre bien l’attitude d’une certaine partie de la population à l’égard des indigènes. Alors qu’ils tentent de préserver leur terre de la déforestation et de l’exploitation par les firmes pétrolières, ces derniers sont considérés au mieux comme des citoyens de seconde zone.

Media Query: