Soupçons sur l’existence d’un programme nucléaire militaire en Birmanie

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

birmanie corée du nord nucleaire militaire Soupçons sur l'existence d'un programme nucléaire militaire en Birmanie

Navire nord-coréen dans un port de Birmanie – Yangon – Rangoon © AFP PHOTO / KHIN MAUNG WIN

La Corée du Nord aiderait la Birmanie à se doter d’une technologie nucléaire militaire. La Birmanie collabore déjà avec la Russie sur des projets nucléaires civils et médicaux. Le Sydney Morning Herald du 1er août relate les propos de deux Birmans anciennement liés à un programme nucléaire. Ils ne se sont jamais rencontrés, mais racontent une histoire similaire : un réacteur nucléaire clandestin utilisé à des fins militaires serait en construction sous une montagne à Naung Laing. L’un, militaire, a été envoyé à Moscou avec 75 autres personnes pour y étudier l’ingénierie nucléaire et devait être affecté à une unité militaire spécialisé dans l’atome. L’autre a été comptable pour une société très proche de la junte et affirme que son patron s’assurait du transport du matériel : « dans le port de Rangoon, les camions de l’armée chargeaient l’équipement en provenance de Corée du Nord. Les containeurs étaient acheminés de nuit par autoroute sur les sites. » La Birmanie dispose de 10 mines d’uranium et pourrait échanger ce dernier contre les compétences techniques de la Corée du Nord. Il manque cependant à la junte birmane la capacité de produite du plutonium. Si elle y parvenait, elle pourrait, dès 2014, produire une bombe atomique par an.

Media Query: