Victoire pour des victimes de malformation au Royaume-Uni

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Victoire pour des victimes de malformation au Royaume-Uni

Acieire à Corby © AFP PHOTO/Rui Vieira/WPA POOL

La Haute cour de justice britannique a reconnu la responsabilité la municipalité de Corby dans les malformations de 16 personnes âgées de 11 à 22 ans. Leurs mères avaient été exposées pendant qu’elles étaient enceintes à une « soupe atmosphérique de produits toxiques » lors du démantèlement d’une aciérie entre 1983 et 1997, rapporte The Guardian du 30 juillet. Des poussières et des boues toxiques se sont répandues dans la ville. Le juge a reconnu un lien de causalité entre cette contamination et la naissance d’enfants souffrants de malformations aux pieds ou aux doigts. Le juge Akenhead a estimé que : « la ville n’a pas su apprécier l’énormité, les ramifications et les difficultés d’enlever puis d’entreposer d’importantes quantités de matériaux dangereux. » La municipalité qui a été reconnue coupable de négligence, conteste le lien entre sa gestion du site de l’ancienne aciérie et les malformations survenues. Si elle ne fait pas appel, chaque cas sera étudié individuellement pour déterminer les indemnisations.

Media Query: