Les saumons chiliens gavés d’antibiotiques

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Salmon chile antibiotics

Des plateaux de filets de saumon empilés dans une exploitation au sud du Chili. En 2007, l’industrie chilienne du saumon d’élevage a utilisé 386 000 kg d’antibiotiques, soit 600 fois plus que son rival norvégien. © AFP PHOTO MARTIN BERNETTI

Le Chili a utilisé 350 fois plus d’antibiotiques pour son industrie du saumon que la Norvège en 2008. Selon le ministère de l’économie chilien, quelque 326 000 kg d’antibiotiques ont été administrés aux saumons d’élevage l’an passé, contre 943 kg pour la Norvège, premier producteur mondial. « Cela montre que le gouvernement chilien a choisi en priorité d’assurer le rendement d’un secteur commercial plutôt que de protéger les consommateurs et les écosystèmes de la nation », accuse Alex Munoz, vice-président du groupe environnementaliste Oceana Amérique du Sud. Deuxième exportateur mondial de saumon, le Chili justifie l’emploi d’antibiotiques par la lutte contre les maladies qui minent ses élevages. A noter qu’un tiers des antibiotiques utilisés ne sont pas autorisés par l’Agence de l’alimentation et des médicaments des Etats-Unis, premier pays importateur de saumon chilien, rapporte le New York Times.

Media Query: