Rapatriement de déchets illégaux

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Rapatriement de déchets illégaux

La pollution le long de la rivière Tiete – Brésil © AFP PHOTO/Mauricio LIMA

Près de 1400 tonnes de déchets toxiques illégaux ont été trouvées au Brésil sur un navire en provenance du Royaume-Uni. Ces déchets vont être renvoyé dans les semaines à venir en Grande-Bretagne rapporte un article de la BBC du 19 juillet. Des seringues, des préservatifs usagés et des poches de sang ont été retrouvés dans 90 containeurs. Certains déchets pourrissaient. L’agence environnementale brésilienne Ibama affirme « qu’il y avait des larves et qu’elles présentaient un grand risque de contamination ». Le navire fouillé devait acheminer des déchets domestiques, il transportait aussi des déchets électroniques et des déchets toxiques dont le transport devait être déclaré et autorisé par le Brésil afin de respecter la convention de Bâle. Cette convention signée par le Brésil et la Grande-Bretagne vise à protéger des nuisances liés au transport transfrontalier des déchets.

Media Query: