L’esturgeon chinois, menacé par la pollution chimique

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

sturgeon china wuhan chinese fishermen giant river yantze hubei province esturgeon chine pecheurs chinois fleuve poisson peche

CHINE, Wuhan: Un groupe de pêcheurs chinois tire un esturgeon de Chine géant qu’ils ont attrapé dans le fleuve Yangtze près de Wuha, dans la province de Hubei, dans le centre de la Chine, le 1er août 2004. L’esturgeon de Chine géant, une espèce ancienne de 140 millions d’années, compte parmi les plus menacées parmi la nature sauvage de Chine, puisque des pêcheurs attrapent 3 000 esturgeons par erreur chaque année. Copyright AFP Photo / STR

La population d’esturgeons de Chine est menacée par la pollution chimique du fleuve Yantze, révèle un article paru dans les bulletins électroniques le 9 juillet 2009. Des chercheurs de l’université de Pékin ont découvert la présence de composés organostanniques à de fortes concentrations dans les tissus d’esturgeons sauvages et dans leurs œufs. Ces produits chimiques sont couramment utilisés pour peindre les navires. Perturbateurs endocriniens très toxiques pour les espèces aquatiques, ils sont notamment responsables de malformations, d’après les chercheurs. D’abord surexploitée pour son caviar, la population d’esturgeons chinois a continué de chuter suite à la destruction de son habitat, causée par les barrages des Trois Gorges et de Gezhouba. L’esturgeon de Chine est menacé d’une disparition imminente, selon l’étude.

Media Query: