Le plus grand projet de destruction de digues en Amérique du Nord

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Le plus grand projet de destruction de digues en Amérique du Nord

Les rives du fleuve Bayou en Louisiane après le passage de l’ouragan Gustav en 2008 © AFP PHOTO/Jim WATSON

Dans le nord de la Louisiane, un projet doit rendre à la rivière Ouachita son lit d’origine en détruisant les digues qui avaient été érigées dans les années 1960. Près de 65 km2 de zones humides avaient été asséchés pour cultiver du soja grâce à des digues. Elles vont être rasées pour permettre à la rivière de retrouver son lit naturel et ainsi limiter les effets des inondations. « Keith Ouchley, ancien responsable des zones protégées sur l’Ouachita, pense qu’il est théoriquement possible qu’ouverture des digues altère tellement le flot de la rivière que celle ci va adopter un nouveau cours », rapporte le New York Times du 20 juin. Ce projet estimé à 4 millions de dollars est conduit par l’organisation Nature Conservancy et par le service des zones protégés du gouvernement américain. Les bulldozers raseront progressivement des digues qui peuvent atteindre 9 mètres de hauteur pour 36 d’épaisseurs. Ce projet de démantèlement des digues et de restauration d’une zone humide s’inscrit en opposition avec les désirs des habitants qui, au contraire, veulent un renforcement des digues. En effet, le passage de l’Ouragan Katrina en 2005 les avait en partie détruites et entraîné l’inondation de la Nouvelle-Orléans. Or, la forêt et les zones humides jouent un rôle dans la prévention et la limitation des catastrophes naturelles comme les crues.

Media Query: