Le greenwashing monnaie courante aux Etats-Unis

Publié le : Last updated:

Dans les rayons d’un supermarché en Floride. 33% des produits alimentaires lancés aux Etats-Unis en 2008 se prétendaient « naturels ». ©AFP PHOTO/Joe Raedle/Getty Images

98% des produits supposés écologiques dans les supermarchés américains font des affirmations fausses ou douteuses. C’est ce que révèle l’enquête sur le greenwashing que TerraChoice a réalisée et transmise au Congrès américain. « Les consommateurs sont bombardés de labels insignifiants ou trompeurs vantant les propriétés vertes, naturelles, recyclables et non toxiques des produits », peut-on lire dans le Guardian. 22% des produits se prétendant « verts » affichent un label environnemental qui n’a aucun sens, prévient l’étude. Toutes les catégories seraient touchées par le greenwashing, une pratique qui induit le consommateur en erreur par mensonge ou par manque d’information vérifiable.

Media Query: