Les grandes cultures d’agrocarburants remises en question en Asie

Publié le : Last updated:

crise biocarburants

Des fruits de palmiers à huile récoltés avant d’être envoyé pour transformation en huile et agrocarburnat © AFP Photo/AFP

Un rapport de l’agence américaine pour le développement international (USAID) remet en cause l’intérêt des grandes plantations destinées à la production d’agrocarburnats en Asie. Ce rapport discuté lors d’une conférence à Manille estime que la crise actuel rend moins intéressant de dédier de grandes superficies à la production d’agrocarburants. En effet, la chute du prix du pétrole les rend moins rentables. De plus, de nombreux pays européens remettent en cause leurs importations d’agrocarbruants venus d’Asie, rapporte le site Earttimes.org le 18 juin. Ce rapport affirme que « les usines de fabrication d’agrocarburant tournent à une fraction de leur rendement en Asie et que la bulle des agrocarburants a éclaté. » Néanmoins, ce rapport voit le développement des agrocarburants en Asie comme une opportunité s’ils sont produits puis utilisés à une échelle locale et qu’ils permettent de réduire la dépendance aux énergies fossiles.

Media Query: