La grippe A présente chez les porcs depuis des années

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Elevage de porcs dans l’Iowa (Etats-Unis). Les analyses génétiques pointent l’Amérique du Nord comme la source probable du virus H1N1. © Scott Olson/Getty Images/AFP

Le virus H1N1 circulait déjà chez les porcs depuis plusieurs années, soit bien avant l’émergence de l’épidémie chez l’homme. C’est ce que révèle une étude anglo-chinoise rapportée par Reuters. « L’absence de surveillance systématique des porcs a rendu possible la persistance non détectée et l’évolution de cette souche potentielle de pandémie depuis de nombreuses années », analysent les chercheurs. L’étude ajoute que la transmission à l’homme se serait produite en janvier dernier, soit plusieurs mois avant les premières contaminations humaines signalées. A ce jour, l’OMS a dénombré dans le monde plus de 35 000 cas et plus de 160 décès dus à la grippe H1N1, déclarée pandémie jeudi dernier.

Media Query: