Querelle d’ânes à Chypre

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Querelle d’ânes à Chypre

Anes à Chypre © AFP PHOTO/STR

Les ânes sauvages se sont multipliés sur Chypre depuis la partition de l’île en1974. Ces derniers causent des dégâts aux cultures et importunent les habitants. Les fermiers grecs en fuite ont abandonné leurs ânes lors de l’avancée des troupes turques, il y a 35 ans, rapporte The Independent du 31 mai. Depuis, la coopération entre les deux pays qui revendiquent l’île est très difficile. En l’absence de tout contrôle, les ânes ont proliféré en toute liberté et ne respectent pas la zone de démarcation. De plus, la loi turque interdit de les tuer comme le souhaiterait une partie de la population qu’elle soit turque ou grecque. Pour le militant écologiste local Lois Cema, il faudrait créer une réserve pour ces animaux afin de développer « l’écotourisme car on n’a pas besoin d’hôtel 5 étoiles »

Media Query: