Le plus grand procès écolo du monde

Publié le : Last updated:

texaco equateur proces Pétrole pollution

Pétrole à Shushufindi Equateur 2004 © AFP PHOTO/MARTIN BERNETTI

Le procès du géant du pétrole Chevron va débuter à Lago Agrio en Equateur, dans la jungle où la compagnie extrayait du pétrole. Cette exploitation a laissé des séquelles sur l’environnement et la santé des habitants de la région de Shushufindi, ces derniers réclament 27 milliards de dollars de dommages à la compagnie. « Au moins 1.400 personnes sont mortes de cancers liés au pétrole dans la région, d’après un rapport de l’expert nommé par la Cour Richard Cabrera », rapporte le New York Times du 15 mai.

Entre les années 1960 et 1990, Texaco devenue Chevron exploitait des gisements de pétrole en pleine jungle, avant de les fermer et de les « nettoyer ». Mais, les villageois restent convaincus que les hydrocarbures répandus sur les sols et autres pollutions sont à l’origine de leurs maladies.

Après des années de procédures aux Etats-Unis, les Equatoriens ont obtenu que le procès, qui va avant tout porter sur le nettoyage des sites, se tienne chez eux. Pour Chevron, il n’y a pas de preuve scientifique du lien entre les maladies et l’exploitation pétrolière. De plus, l’entreprise estime qu’elle n’est responsable ni du nettoyage qu’elle avait confié à l’entreprise locale Petroecuador au travers d’un contrat de 40 millions de dollars, ni de la colonisation de cette jungle. Les autorités ont en effet profité des routes établies par la firme pour y amener 40.000 personnes. L’affaire risque de se poursuivre durant encore de nombreuses années.

Media Query: