La crise touche la seule usine d’éoliennes de Grande-Bretagne

Publié le : Last updated:

fermeture usine éolienne grande bretagne

Parc éolien au Chili © AFP PHOTO/Martin Bernetti

Sur l’île de Wight au Royaume-Uni, l’usine Vestas qui produit des pales d’éolienne va cesser d’en produire en juin. La société va cependant maintenir le pôle Recherche et développement qui emploie 150 personnes sur les 700 travaillant à l’usine, rapporte The Guardian du 28 avril. C’est la seule entreprise de Grande-Bretagne qui produit des éoliennes. Le ralentissement de l’activité économique a des répercussions sur l’industrie éolienne et les commandes ont diminué. Pourtant, le gouvernement britannique veut faire des énergies renouvelables une priorité. Ditlev Engel, de la direction de l’usine, attend donc un geste du gouvernement qui stimulerait le marché et s’interroge : « On parle de grands parcs éoliens offshore. Mais pourquoi ne pas développer ces parcs sur terre ? Les coûts d’installations y sont deux fois moindre. » Et il ajoute que si l’usine ferme, il risque aussi de perdre des salariés compétents: en cas de réouverture ultérieure, il faudra reformer des gens.

Media Query: