Les villes américaines redécouvrent leurs allées

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

USA allées verte Green alleys redécouverte espace urbain

Banlieue de Chicago © AFP PHOTO/JEFF HAYNES

Aux États-Unis, un mouvement appelé « Green Alleys » (les allées vertes) se développe dans plusieurs grandes villes, il consiste à redécouvrir et à valoriser ces espaces piétonniers laissés à l’abandon. « Los Angeles compte 1.450 km d’allées qui sont la plupart du temps sous-utilisées », déclare la directrice du centre pour les villes durables de l’université de Californie à USA Today du 8 avril. Los Angeles et Seattle veulent que les habitants empruntent de nouveau ces passages au lieu de se déplacer en voiture. Ces allées peu fréquentées servaient auparavant à stocker les déchets. Pour inciter les habitants à y revenir, la ville de Seattle y a interdit le dépôt d’ordures gênant le passage. Pour Chicago, ces allées sont une opportunité de favoriser l’infiltration d’eaux polluées dans le sol en les recouvrant d’un matériau poreux qui évite ainsi que les eaux contaminées ne se déversent dans le lac Michigan.

Media Query: