Des parcs naturels mobiles ?

Publié le : Last updated:

Conséquences du réchauffement espaces protégés Mers et Océans

Manchots en Antarctique ©AFP Photo

En observant les déplacements des populations animales, conséquences du réchauffement, certains scientifiques proposent la création d’espaces protégés mobiles, rapporte The Christian Science Monitor. En effet, avec le climat qui change, les animaux modifient leurs zones de reproduction ou de nourrissage. Or, les limites des zones marines protégées -pour ne parler que d’elles- ne tiennent pas compte de ces transformations. Les scientifiques défendent donc l’idée de zones marines protégées mobiles, plus grandes et mieux interconnectées. Mais ces modifications posent évidemment des problèmes de gestion, ne serait-ce que pour les zones à cheval sur les eaux territoriales de plusieurs pays.

Media Query: