Les difficultés de la pêche à Gaza

Publié le : Last updated:

Faza Pêche difficulté interdiction 3 miles

Pêcheurs à Gaza © AFP PHOTO/MAHMUD HAMS

L’offensive militaire israélienne qui s’est achevée le 18 janvier 2009 et la réduction de la zone de pêche de 6 miles nautiques à 3 le même mois nuissent à l’activité des pêcheurs de Gaza. Les zones de pêche maritimes accordées aux pêcheurs de Gaza sont passées de 12 miles à 6 en 2000, puis à 3 miles en janvier alors que les accords d’Oslo signés en 1993 prévoyaient 20 miles, selon l’IRIN du 12 mars. Une source militaire israélien anonyme explique : « durant les opérations militaires, un blocus naval a été imposé à la bande de Gaza. À la fin des hostilités, la marine a décidé d’autoriser la pêche jusqu’à 3 miles des côtes. Ce blocage a été imposé pour empêcher le trafic d’armes vers la bande de Gaza. » Avant le conflit, le manque de carburant et de matériel assurait déjà des prises insuffisantes : 250 tonnes par mois alors que 20 000 tonnes par an sont nécessaires pour fournir assez de protéines à toute la population. Ensuite, le conflit a endommagé 113 bateaux sur les 450 que compte la flotte de pêche de Gaza et détruit du matériel de pêche. Seules 65 tonnes de poissons ont pu être capturées en février car les plus gros bateaux ne peuvent pas pêcher à moins de 3 miles des côtes.

Media Query: