Le réchauffement climatique déloge les Maldives

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

AFP/ Photo Haweeu Daily news

Face à l’imminence de la montée des eaux causée par le réchauffement climatique, le président maldivien Mohamed Nasheed veut déplacer les 340 000 habitants de l’archipel avant qu’il ne soit trop tard. Il a ainsi décidé de taxer le tourisme pour financer le rachat d’autres terres en Inde ou au Sri Lanka, rapporte le Journal Du Dimanche. Selon le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, d’ici la fin du siècle, le niveau moyen des eaux s’élèverait de 18 à 59 cm. Le point le plus élevé des Maldives est à seulement 2,3 m d’altitude et près de 80 % des terres de l’archipel sont situées à moins d’un mètre au-dessus du niveau de la mer.

Media Query: