La crise affecte aussi le marché des déchets et du recyclage

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Décharge à Changsha

Décharge à Changsha Chine © AFP PHOTO/LIU Jin

Près de 80 % des usines de recyclage chinoises ont fermé à cause de la crise mondiale. En effet, la baisse de la demande mondiale conduit à une The Guardian du 9 janvier. La Chine est le premier importateur de déchets au monde, les plastiques et le papier y sont acheminés avant de repartir sous forme de matières premières ou de produits finis, notamment des emballages. Mais l’industrie du recyclage et des emballages manque actuellement de débouchés. Adam Minter, un spécialiste du commerce des métaux, donne l’exemple du papier recyclé venant des États-Unis : « il y a encore 8 semaines de cela, toute la production de la côte Ouest des États-Unis était envoyée en Chine et transformée en emballage avant d’être renvoyée en Amérique. Mais lorsque la demande des consommateurs américains a chuté, le cycle a été rompu. »

Media Query: