Manque de diversité génétique chez les poulets d’élevage

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

élevage de poules

Petit élevage de poules Lohmann pris le 30 août 2005 à Boissey, près de Caen. Les volatiles sont nourris dans leur poulailler mais peuvent accéder librement par des trappes à leur enclos de verdure dans la journée pour se promener. FRANCE © AFP PHOTO MYCHELE DANIAU

Le manque de diversité génétique des poulets d’élevage présente une menace, d’après une alerte lancée par une équipe de scientifiques internationaux. Le manque de variété génétique rend les poulets plus vulnérables aux nouvelles maladies, selon un article de Terra Daily publié le 5 novembre. L’un des scientifiques, le professeur Bill Muir, a participé à l’analyse du génome de poulets provenant du monde entier et déclare : « les préoccupations récentes liées à la grippe aviaire ont mis en avant la nécessité de s’assurer que même des traits génétiques rares, comme ceux qui sont associés à la résistances aux maladies, ne manquent pas totalement aux volailles d’élevages. ». Pour lui, la préservation des espèces de poulets qui ne sont pas exploitées commercialement est vitale sur le long terme pour limiter la perte du patrimoine génétique et permettre des croisements en cas d’épidémies.

Media Query: