Des forages à l’origine d’une coulée de boue incontrôlable

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Coulé de boue

Coulée de boue mars 2007 Java Indonésie© AFP PHOTO/FILES/Eka DHARMA

Réunis au Cap par l’association américaine des géologues pétroliers, des scientifiques ont conclu que l’éruption du volcan de boue Lusi, en mai 2006 à Java, avait été déclenchée par des forages. Le 28 mai 2006, de la boue s’échappe d’un forage de la compagnie pétrolière PT Lapindo Brantas, aucune mesure n’est parvenu à stopper ce flot. Tandis que les coulées de boue se poursuivent, BBC News rappelle que cette éruption a tué 13 personnes et forcé 30 000 autres à fuir la région. Les autorités indonésiennes enquêtent actuellement pour déterminer si la compagnie d’extraction peut être considérée comme responsable et donc dédommager les victimes pour un montant évalué à 77 millions de dollars. Pour Lapindo Brantas, de la société d’extraction, cette éruption serait due à un tremblement de terre. La majorité des scientifiques réfute cette hypothèse. Selon Mark Tingay, géologue australien : « ce tremblement de terre était d’une magnitude trop faible ». D’après les géologues, les forages ont conduit à ce que la pression dépasse un seuil critique et fissure le puits, provoquant les coulées de boue. Malgré l’avis des scientifiques, la compagnie pétrolière a demandé l’avis d’un comité d’experts indépendants.

Media Query: