Des toilettes pour les campagnes en Inde

Publié le : Last updated:

INDIA, KOLKATA : An Indian slum dweller enters a makeshift latrine on the edge of a slum colony in Kolkata, 17 December 2006.

Toilette dans un taudis en Inde © AFP DESHAKALYAN CHOWDHURY

Shyama Ramani, économiste franco-indienne, a fondé une association qui a fourni des latrines à 1 400 familles de Kameshwaram, un village en Inde. Le journal Le Monde raconte la manière dont les femmes ont contribué à l’installation puis la pérennisation de l’usage des toilettes à Kameshwaram. Ce n’est là qu’un des exemples issus d’un rapport sur l’importance de construire des toilettes, et cité par Le Monde. En Inde, deux personnes sur trois n’ont pas accès à des sanitaires décents ; après le tsunami de 2004, les grandes ONG avaient installé des latrines, mais la moitié d’entre elles ont été abandonnées. Pourtant, Shyama Ramani explique les dangers encourus, en plus des risques sanitaires ou gynécologique, par les personnes qui vont satisfaire leurs besoins dans la nature : « elles peuvent faire des mauvaises rencontres, se faire mordre par des serpents ou piquer par des scorpions ».

Media Query: