Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Vu du Ciel ça continue : quelle place pour l’animal sauvage ?

Un loup photographié à Saint-Martin-de-Vésubie, dans le parc national du Mercantour, le 13 novembre 2012 © AFP/Archives Valery Hache
Un loup photographié à Saint-Martin-de-Vésubie, dans le parc national du Mercantour, le 13 novembre 2012
© AFP/Archives Valery Hache

Le 28 octobre, RMC Découverte diffusait un épisode de Vu du Ciel suivi de Vu du Ciel, ça continue, l’émission de Yann Arthus-Bertrand et de la Fondation GoodPlanet. Consacrée à la biodiversité, cette émission du mois d’octobre abordait une question épineuse : quelle place sommes-nous capables de laisser à l’animal sauvage ?

Nous en discutons avec Rémy Marion, spécialiste français de l’ours polaire, et Jean-Marie Ouary, fondateur de l’association Mille traces, basée dans le Vercors, et l’un des spécialistes français du retour du loup en France. Jean-Marie est un défenseur de ce prédateur, alors que la cohabitation avec les éleveurs est de plus en plus difficile. Selon lui, les dommages sur les troupeaux de brebis sont largement surestimés et techniquement évitables. Le grand prédateur est le bouc émissaire d’une filière ovine mise à mal par la concurrence internationale. Pour revoir l’épisode :

Lire notre interview de Jean-Marie Ouary ici.

Retrouvez les prochains épisodes de Vu du Ciel chaque dernier mardi du mois, à 20h45 sur RMC Découverte jusqu’en avril 2015 :

  • Mardi 25 novembre : L’Eau douce : l’Or bleu
  • Mardi 30 décembre : Six milliards d’Hommes à nourrir
  • Mardi 27 janvier : La Terre et ses ressources
  • Mardi 24 février : Les Grands Fleuves
  • Mardi 31 mars : L’Homme et l’animal
  • Mardi 28 avril, à l’occasion de la Journée mondiale de la Terre : La Forêt

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • RG

    Quelles grosses ficelles !…Je reçois les dossiers de Good Planet info, que je lis souvent avec intérêt, mais aussi avec un œil parfois très critique. Je n’admets pas la façon très sournoise et le mépris des opinions qui ne sont pas conformes à la vision déformée et déformante de Mr Arthus Bertrand, qui se cache derrière ce magazine, et de bon nombre de gens obnubilés comme lui, et par lui, par la défense du loup. Sinon comment pourriez-vous vous permettre de remplacer 5 jours plus tard une page par… la même page…. et d’en retirer tous les commentaires….parce qu’ils contredisaient les mensonges et incohérences de cet article ! …… revoir ces commentaires sur: http://www.goodplanet.info/actufondation/2014/11/10/loup-heros-vu-du-ciel-ca-continue-rmc-decouverte/
    Ce n’est plus de l’information, ni du manque d’objectivité, mais de l’intoxication que vous colportez ainsi avec des méthodes totalitaires !

    Ce n’est pas avec de telle méthodes que vous ferez progresser l’écologie… ne cherchez pas pourquoi les électeurs se détournent de vous!