« Nos raisons d’être vers une société durable et plus humaine », le nouveau livre de Cyrielle Hariel et Sylvain Reymond


Jamais une génération n’avait fait face à autant d’urgences sociales et d’enjeux sociétaux ou environnementaux. Quand les plus pessimistes s’attellent à imaginer le pire, d’autres croient ardemment en leur capacité à relever ces défis. Qu’ils soient à la tête d’entreprises classiques ou de structures de l’économie sociale et solidaire, personnalités reconnues ou parfaits anonymes, ils s’engagent corps et âme dans la construction d’un autre monde, guidés par leur propre « raison d’être ».

Cyrielle Hariel et Sylvain Reymond partent à la rencontre de ces leaders d’un nouveau genre pour mieux comprendre et initier les conditions de développement d’une société de l’engagement rassemblée, humaine et durable. Sous un angle résolument optimiste, ils proposent tout au long de cet ouvrage une analyse des grandes évolutions qui nous ont menés et nous mèneront indéniablement vers ce nouveau modèle de société.

Cyrielle Hariel

Cyrielle Hariel est une journaliste spécialisée dans l’impact et la consommation responsable. Elle est à la tête de l’émission hebdomadaire Objectif Raison d’être sur BFM Business, où elle reçoit la dirigeante ou le dirigeant d’une entreprise connue pour ses engagements sociaux, sociétaux et/ou environnementaux.

Sylvain Reymond

Sylvain Reymond est entrepreneur social. Depuis plus de douze ans, il conseille des personnalités politiques ou des dirigeants d’entreprises de toutes tailles, ainsi que ceux de structures de l’économie sociale et solidaire, dans l’affirmation de leurs engagements sociaux/sociétaux.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Méryl Pinque

    J’espère que ce livre aborde les rapports de l’humanité avec les autres animaux, le respect intégral que nous devons à ceux-ci via notamment l’adoption du véganisme.

Changement climatique et "défis sécuritaires" au menu du sommet du sud de l'UE à Athènes

Lire l'article

USA : des séquoias emballés dans de l’aluminium pour les protéger des incendies

Lire l'article

Pierre René, amoureux des glaciers pyrénéens et son monde perdu

Lire l'article