Marins des Glaces, épisode 3 : la beauté de la faune en Antarctique et celle des 50 nuances de glaces et de roches

marins des glaces léopard des mers

Léopard des mers DR Marins des Glaces

Dans ce troisième épisode de leur aventure, les membres de l’expédition Marins de Glaces livrent leurs impressions de voyage. À bord de leur voilier qui se dirige vers l’Antarctique, ils ont pu observer les manchots, les baleines et les léopards des mers, ainsi que la diversité des roches et des glaces. Ce spectacle éblouissant, couplé à la confrontation avec les éléments, confère à leur voyage une touche si particulière qu’ils nous partagent en images et en mots.

Avant de partir, l’Antarctique était pour moi synonyme de blanc. Après plus d’une semaine sur place, je réalise que j’avais faux sur toute la ligne !

C’est l’été ici et la roche est assez souvent apparente. En effet, l’Antarctique est un continent recouvert de glace – à l’inverse de l’Arctique qui est un océan gelé. Les épaisses couches de glace reposent ainsi sur un socle rocheux qui contraste avec la blancheur de la neige. L’éventail des couleurs de la glace est également impressionnant : bleue, grise, parfois noire. Elle peut même être teintée de rose et de vert, si des algues y ont élu domicile.

Marins des glaces couleurs de l'iceberg glaces
Les couleurs des icebergs DR Marins de Glaces

Ma deuxième surprise est la quantité et la beauté des icebergs que nous croisons. Ils proviennent des glaciers qui, écrasés sous leur propre poids, tombent petit à petit dans la mer, produisant ainsi de gros blocs de glace qui sont donc constitués d’eau douce. Ces glaciers sont de magnifiques sculptures éphémères, qui déambulent au gré des courants. Certains animaux en profitent : nous avons déjà croisé quelques phoques et léopards de mer roupillant sur des icebergs itinérants.

Côté faune, difficile de savoir où donner de la tête ! Les baleines à bosse nous accueillent les nageoires grandes ouvertes, en s’approchant souvent du voilier. Entendre leur souffle et deviner leur ventre blanc dans l’eau à côté de nous est très émouvant. Quand on sait comme elles ont été chassées, jusque dans les régions polaires, on ne peut que se réjouir de les voir à nouveau prospérer. Pourtant, le tableau n’est pas tout rose : plus d’un millier de baleines sont encore tuées tous les ans dans le monde, majoritairement par le Japon et la Norvège.

Nous avons également fait connaissance avec les premières colonies de manchots papous qui, à l’inverse des manchots empereurs, nichent sur les rochers. Les poussins ne sont pas encore nés – ce qui est surprenant – et les nids sont bien gardés par les parents. Les skuas, leur grand prédateur, ne loupant pas une occasion de voler un oeuf !

manchots papous
Colonie de manchots papous DR Marins des Glaces

Une colonie est un ballet constant de manchots allant à l’eau pour se nourrir et faire leur toilette puis revenant aux nids. Des autoroutes à double sens d’individus noirs et blancs habillent ainsi le paysage.

Côté navigation les conditions météo, évoluant très rapidement, nous amènent à adapter notre itinéraire. Être dépendant d’éléments qui nous dépassent, c’est aussi ça l’aventure.
Mais même lorsqu’on doit barrer entre les blocs de glace, en se faisant fouetter le visage par d’énormes grêlons, l’expérience reste magique ! Tour l’enjeu consiste à ne pas se laisser déconcentrer par la beauté environnante. On n’a vraiment pas envie de s’échouer par ici…

Moi qui suis habituée à la randonnée, qui consiste à porter sa maison sur le dos, je découvre avec bonheur une autre manière de voyager : se laisser flotter sur le dos de sa maison.
Les prochaines journées de navigation devraient nous amener plus au Sud, à la découverte de nouvelles îles et, certainement, de nouvelles rencontres animales.

Ingrid Vanhée, pour les Marins des Glaces

Suivre le tracé du bateau en direct ICI

Les marins des Glaces est une expédition conduite en partenariat avec la Fondation le Français, témoin des pôles.

À lire aussi sur GoodPlanet Mag’

Appareillage imminent, direction l’Antarctique pour l’expédition Marins des Glaces !

Marins des Glaces, épisode 2 : dernier port avant l’Antarctique et premières rencontres avec la faune marine

Une centaine de rorquals vus en Antarctique, un spectacle rare depuis l’interdiction de la chasse

Une étude confirme la fonte exceptionnelle de la banquise antarctique en 2022

Corentin de Chatelperron du Low-tech Lab : « les low-tech gagnent à être reconnues »

Ecrire un commentaire

L’essor du marché de l’occasion se confronte au paradoxe d’être à la fois un moyen de contribuer à la sobriété et au contraire de pousser à la surconsommation

Lire l'article

Histoires de Nature, un programme de sciences participatives original et ouvert à tous pour collecter les témoignages des changements environnementaux

Lire l'article