Novembre 2019, deuxième novembre le plus chaud enregistré en 140 ans

novembre mois le plus chaud 140 ans

Un avion dans le ciel de Sydney le 4 décembre 2019 © AFP Saeed KHAN

Washington (AFP) – Le mois de novembre 2019 fut le deuxième plus chaud jamais enregistré sur Terre depuis 1880, derrière novembre 2015, a annoncé l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) lundi, confirmant une nouvelle année de records de chaleur.

Le service européen Copernicus avait de son côté livré une estimation légèrement différente mais confirmant la même tendance, estimant que le mois figurait parmi les trois mois de novembre les plus chauds des relevés, avec 2015 et 2016.

Selon la NOAA, la température moyenne du globe a été en novembre 2019 supérieure de 0,92°C à la moyenne du 20e siècle de 12,9°C.

Mois après mois, et notamment en juillet, l’année 2019 a accumulé les records. Elle est à ce stade la deuxième année la plus chaude depuis 1880, selon les Américains. L’année 2016 reste en moyenne la plus chaude (+1,01°C par rapport à la moyenne du 20e siècle).

L’Organisation météorologique mondiale a déclaré début décembre que 2019 s’inscrirait parmi les trois années les plus chaudes enregistrées depuis 1850 et venait conclure une décennie « de chaleur exceptionnelle ».

Cette augmentation de la température moyenne à la surface des terres et des océans d’environ 1°C est à comparer à l’objectif de l’accord de Paris de limiter la hausse à entre 1,5°C et 2°C. Au rythme actuel des émissions de gaz à effet de serre, la planète se dirige vers +4 ou 5°C d’ici la fin du siècle.

© AFP

4 commentaires

Ecrire un commentaire

  • Concernant les actions que nous allons devoir prendre en raison du réchauffement climatique il va tout de même falloir tenir compte du fait qu’homo sapiens craint plus le chaud que le froid

    À cela une constatation: lorsqu’il fait 40°C dehors, il est presque plus mal à l’aise que lorsqu’il fait 0°C dehors. Ceci alors que dans le premier cas son corps n’est que 3°C au-dessus de sa température d’équilibre interne de 37°C alors qu’il est 37°C en-dessous de cette température d’équilibre dans le 2eme cas

    • Jean-Pierre Bardinet

    Deux remarques
    1) Une tendance lourde d’évolution de la TMAG (température moyenne annuelle globale) s’estime sur 30 ans au moins. Donc, la TMAG sur un seul mois ne veut rien dire.
    2) Depuis environ 20 ans, il y a un quasi-plateau de TMAG. Donc toute année, voire tout mois de ce plateau est plus « chaud » que toutes les années, tous les mois antérieurs depuis 1880, d’au plus +0,8°C environ.

    Conclusion : cet article, c’est de la propagande sans aucune valeur scientifique

    • Jean-Pierre Bardinet

    « Au rythme actuel des émissions de gaz à effet de serre, la planète se dirige vers +4 ou 5°C d’ici la fin du siècle »
    Compte tenu du fait qu’il y a un quasi-plateau de TMAG depuis près de 20 ans, malgré une très forte inflation de nos émissions de CO2, ce qui prouve que nos émissions n’ont aucun effet mesurable sur la TMAG, je ne vois pas par quel miracle physique il y aurait un réchauffement de +4 à +5°C d’ici la fin de ce siècle. Cette prophétie procède de l’idéologie et de l’irrationnel, mais non de la raison.

    • Jean-Pierre Bardinet

    Mois de novembre le plus chaud depuis 1850 ? Faux ! Voir http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut4gl/from:2002/offset

Carola Rackete, du sauvetage des migrants à la défense de la forêt

Lire l'article