Incendies en Australie, suivez la situation

Déchets plastiques: les produits d’une poignée de multinationales polluent la planète selon un rapport

dechets

Des volontaires de la coalition ont collecté près d'un demi-million de déchets plastiques © AFP Luis ACOSTA

Des dizaines de milliers de déchets plastiques polluant la planète sont générés par une poignée de multinationales dont Coca-Cola, Nestlé ou encore Pepsico, a assuré Break Free from Plastics, une coalition mondiale d’ONG, dans un rapport publié mercredi à Manille.

Cette coalition internationale composée de 1.475 organisations écologistes dont Greenpeace, reproche à ces multinationales de se dédouaner, pour la plupart, de la responsabilité du nettoyage de la pollution due à leur activité.

Des volontaires de la coalition ont collecté près d’un demi-million de déchets plastiques lors d’une « Journée mondiale du nettoyage de notre planète » coordonnée dans 51 pays il y a un mois, dont 43% de marques reconnaissables.

Pour la deuxième année consécutive, Coca-Cola s’est classé au premier rang des pollueurs avec 11.732 déchets plastiques collectés dans 37 pays sur quatre continents cette année.

Parmi les dix principaux producteurs de déchets plastiques collectés figurent aussi Nestlé (4.846), Pepsico (3.362), Unilever (3.328) Procter & Gamble (1.160), Philip Morris (2.239) ainsi que Mars, Colgate-Palmolive, Perfetti Van Mille et Mondelez International, selon le classement de la coalition.

Si nombre de pays asiatiques déversent leurs déchets dans les océans, « les véritables responsables du gros de la pollution plastique en Asie sont les multinationales dont les sièges se trouvent en Europe et aux Etats-Unis », souligne le rapport.

Sollicités par l’AFP, les groupes Coca-Cola, PepsiCo et Nestlé n’ont pas commenté ce rapport dans l’immédiat.

Alors que les marques reconnaissent généralement leur rôle dans la propagation de cette pollution, le rapport juge qu’elles « s’acharnent à promouvoir de fausses solutions pour répondre au problème ».

La promotion du recyclage est leur manière de faire porter la responsabilité aux consommateurs, ajoute le rapport, précisant qu’à peine 9% de la totalité des matières plastiques produites depuis les années 50 ont été recyclées.

« Les entreprises continuent de tirer profit de l’abondante production de plastique à usage unique, tandis que partout dans le monde les collectivités sont obligées d’en supporter le fardeau », a regretté Break Free from Plastics, qualifiant cette situation d' »inacceptable ».

© AFP

5 commentaires

Ecrire un commentaire

    • sophie

    Pourquoi ne focaliser l’ accusation que sur les producteurs?

    Sans acheteurs , sans consommateurs… pas de produits emballés et sur remballés avec du plastique ( et carton)

    Sans citoyens dégueulasses qui laissent leurs déchets partout et avec des collectes +recyclages faits professionnellement … pas de déchets plastiques sur toute la Planète

    Cet été je voyais des gens, en ville donc avec des poubelles un peu partout, jeter « consciencieusement » des bouteilles plastiques et autres sacs plastiques dans les bouches d’ évacuation des eaux de pluie !!!

    Quand ce n’ est pas le gouvernement, c’ est le monde industriel qui est accusé, jugé et condamné sans appel.
    ET LES CITOYENS-CONSOMATEURS????? des anges sûrement….

      • Annie Mathieu

      Entièrement d’accord, la plupart des humains ont acquis de tellement mauvaises habitudes …

      • Evy

      Bonjour. Nous sommes tous responsables mais les gros industriels plus que les autres !. Ce ne sont pas les consommateurs qui leur demandent d’utiliser des contenants en plastiques ou autres matières polluantes. Dans certains endroits publics fréquentés il y a parfois un manque de poubelles. Le recyclage est parfois mal géré. Et oui, il y a plein de gens qui n’ont encore que faire du respect de la planète et de ses habitants, dont eux !

    • Michel CERF

    Ces entreprises ne pensent qu’au profit , la santé des gens et la préservation de l’environnement ne les préoccupe pas , mais les consommateurs sont tout autant responsables puisqu’ils font vivre ces industries en achetant leurs produits dont les emballages sont dispersés dans la nature et dont le contenu détruit leur santé .

      • Michel CERF

      Les grands esprits se rencontrent !!!