Incendies en Australie, suivez la situation

Ségolène Royal demande que l’on « réprime très rapidement » Extinction Rebellion

Ségolène Royal

Ségolène Royal, le 9 janvier 2019 en Californie © GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives Alberto E. Rodriguez

L’ancienne ministre de l’Environnement Ségolène Royal a demandé que l’on « réprime très rapidement » les mouvements comme Extinction Rebellion, lundi à l’antenne de France Inter.

Voir une vidéo pour comprendre en 10 minutes ce qu’est Extinction Rebellion

Interrogée sur les militants qui revendiquent la désobéissance civile pour sauver la planète, Ségolène Royal a souligné que ces formes de militantisme n’étaient « absolument pas » légitimes.

« Il y a une instrumentalisation de l’écologie par ces groupes violents et il faut les réprimer très rapidement, parce que c’est une dégradation de l’image de l’écologie », a souligné l’ancienne ministre socialiste de l’Écologie, nommée ambassadrice des négociations sur les pôles Arctique et Antarctique par Emmanuel Macron.

Des centaines de militants écologistes ont occupé pendant 17 heures un centre commercial parisien entre samedi et dimanche pour lancer une semaine d’action mondiale du mouvement Extinction Rebellion (XR), qui a pour mode opératoire des actions radicales mais non-violentes.

Cette « instrumentalisation » pourrait « disqualifier toutes les actions pro environnementales, qui risquent d’être associées à ce type d’agressions et de violences », a assuré l’ancienne ministre de l’Environnement, chantre d’une « réconciliation intelligente entre le développement économique et la protection de l’environnement ».

« L’écologie c’est la paix. C’est des règles, de la discipline, mais l’écologie doit conduire à l’apaisement des sociétés », a conclu Ségolène Royal.

© AFP

9 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Michel CERF

    Pour une fois je partage le point de vue de Ségolène Royal .

      • Bonnardot

      L’écologie disciplinée n’a abouti à aucun changement radical du fonctionnement de notre société. L’ urgence de la situation nécessite des actions plus fortes pour sortir la population de la torpeur consummériste. Si réveil il y a, cela permettra, peut-être, d’ éviter les guerres qui ne manqueront pas de se développer pour l’accès aux ressources. Tout mon soutien à XR

    • Il lui est arrivé de mettre la charrue avant les boeufs mais l’erreur est humaine

      Quoi qu’il en soit si le directeur de recherche au CNRS faisait vraiment partie des manifestants cela m’interpelle

    • Jufe06

    Elle ne connait même pas le mouvement.
    NON VIOLENCE, c’est le crédo d’Extinction Rebellion. Encore une qui ne sait pas de quoi elle parle mais qui parle encore et encore.
    Et j’aimerais bien savoir ce qu’elle pense de 1789.
    Violent non?
    Bien pas bien?

    • Meryl Pinque

    Les XR sont non-violents.
    Royal est aussi écolo que je suis bouchère. C’est dire.

    • Michel CERF

    XR = VIOLENCE

    • Michel CERF

    Si je comprends bien Jufe06 est partisan de la guerre civile …

    • sorlekua

    La désobéissance civile peut ne pas être violente, qu’ont ils cassés ?
    Allez les jeunes, c’est vous l’avenir !
    Dehors ces vieux politicards rentiers de la république du monde révolu !

    • Marie koenig

    On ne peut plus continuer à attendre et les protestations comme Extinction Rebellion Non Violence a raison. Les politiciens n’agissent pas, aucune loi ne passe pour commencer un revers de notre façon de vivre, les multinationales tuent les indigènes du Pérou et de l’Amazonie, on n’en peut plus de cette inertie politicienne. IL FAUT AGIR MAINTENANT!!!!!

En Antarctique, multiplication inquiétante de records de chaleur

Lire l'article