Climat : Greta Thunberg à l’Assemblée nationale française le 23 juillet

Greta Thunberg, le 28 mai 2019 à Vienne, en Autriche © AFP/Archives ALEX HALADA

Greta Thunberg, le 28 mai 2019 à Vienne, en Autriche © AFP/Archives ALEX HALADA

Paris (AFP) – L’égérie de la lutte climatique Greta Thunberg, invitée à l’Assemblée nationale française par des parlementaires, s’y rendra le 23 juillet pour plaider en faveur du combat pour le climat, a annoncé l’adolescente suédoise dans un entretien au quotidien Libération lundi.

« J’ai reçu de nombreuses invitations pour m’exprimer devant des Parlements » et « j’ai dû décliner beaucoup », mais « cette fois, cela semblait être un bon timing pour la France », a précisé la Suédoise de 16 ans.

Elle a été invitée par les 162 députés membres du collectif transpartisan pour le climat « Accélérons », pour une réunion ouverte aux autres parlementaires. L’occasion pour elle de plaider sa cause, et d’insister sur l’urgence à agir pour freiner le dérèglement climatique, à l’occasion d’un débat d’1h30.

« À ses côtés interviendront (la climatologue) Valérie Masson-Delmotte, vice-présidente du GIEC et coordinatrice du rapport spécial du GIEC sur la limitation du réchauffement climatique à 1,5°, ainsi que de jeunes Français engagés pour le climat », a précisé à l’AFP le député Matthieu Orphelin, à l’initiative de ce collectif.

Interrogé sur l’engagement du président Emmanuel Macron sur le climat, Greta Thunberg déclare par ailleurs à Libération « qu’aucun politique que j’ai pu rencontrer ne semblait avoir réalisé l’urgence de la situation », et ajoute « qu’aucun pays de fait assez, si on veut rester sous la limite des 1,5 degré Celsius ».

La jeune militante est devenue une star mondiale en observant chaque vendredi depuis la rentrée 2018 une grève de l’école pour le climat qui a fait florès sur tous les continents, non sans s’attirer certaines critiques.

Bien qu’elle ait renoncé aux déplacements en avion, elle a annoncé fin mai qu’elle allait prendre une année sabbatique et se rendrait en septembre à New York pour participer au sommet mondial sur le climat organisé par le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres.

© AFP

À voir également : Make the World Greta Again : plongez dans la grève des étudiants pour le climat

4 commentaires

Ecrire un commentaire

  •  » Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde « . Gandhi.
     » Il y a tellement à faire. Si tu veux guérir ta tristesse et ton angoisse, agis. C’est le seul remède possible « . Greta Thunberg.

    Les paroles de Gandhi, de Greta Thunberg s’enchaînent, se relaient. Chaque geste compte, l’incendie du monde est tel. L’humanité se trouve à présent juchée sur une tête d’épingle qui oscille et vacille. Seulement, les gouvernements devraient agir sans attendre l’alerte éperdue de cette extraordinaire jeune fille suédoise d’une sagesse sans âge, sans attendre la sortie dans les rues des villes de la jeunesse du monde !

    • sophie

    Merci Greta!

    J’ espère que ces jeunes  » engagés pour le climats  » sont déjà dans l’ action constructive ( ex Julien Vidal pour çacommencepar moi ou le fondateur de HapyEarthNow ) et pas seulement dans les manifestations dont la répétition risque surtout de desservir la cause.

    C’ est d’ action concrètes, chacun à notre niveau dont nous avons le plus besoin. Une population qui agit est autant voire plus efficace que des décisions gouvernementales ; on a besoin des 2 bien sûr.

    • OUI Sophie une population qui agit sur le plan individuel en prenant par exemple la décision de poser des panneaux solaires voltaique sur sa maison est le genre d’action concrète dont nous avons le plus besoin. Ceci pour les raisons que j’ai évoquées hier sur GP
      voir
      https://www.goodplanet.info/actualite/2019/07/15/le-senat-veut-muscler-le-projet-de-loi-energie-climat/

      Le probleme actuel Sophie est que dans la pratique le moins que l’on puisse dire est que le courant ne passe pas entre celui qui produit l’électricité à savoir la société qui a fourni les panneaux et celle qui la reçoit à savoir le réseau dans le cas présent ENEDIS.

      Voila dejà un an que ma voisine a fait poser des panneaux voltaiques sur sa maison. Une année totalement perdue pour elle malgré des 4 courriers en recommandé vu qu’elle ignore toujours quelle est la production électrique de ses panneaux. Ceci alors que le site est pourtant équipé de ce fameux compteur linky

      Le PB est qu’aucune cohésion n’est assurée pour assurer une mise en œuvre correcte du système et les décisions gouvernementales totalement inadaptées ou inopérantes.

      Une occasion de rendre hommage Mère Teresa: « Ce qui me scandalise ce n’est pas qu’il y a des riches et des pauvres c’est le gaspillage »
        

    • Meryl Pinque

    Ils/Elles lui serreront tou.te.s la main, car prendre la pose aux côtés de Thunberg est devenu un impératif catégorique chez les politiques.
    Mais l’imiteront-ils/elles ?
    Thunberg est végane par exemple, autre autres vertus décisives…

Réchauffement climatique : la crue centennale, menace grandissante pour Paris

Lire l'article