Changement climatique : Donald Trump a eu une « grande conversation » avec le prince Charles

Le prince Charles et Donald Trump lors d'un dîner à la résidence de l'ambassadeur américain à Londres le 4 juin 2019 © POOL/AFP Chris Jackson

Le prince Charles et Donald Trump lors d'un dîner à la résidence de l'ambassadeur américain à Londres le 4 juin 2019 © POOL/AFP Chris Jackson

Londres (AFP) – Le président américain Donald Trump a eu une « grande discussion » avec le prince Charles sur le changement climatique lors de sa visite d’État de trois jours au Royaume-Uni débutée lundi, a-t-il révélé dans une interview mercredi.

Donald Trump, qui a pris le thé avec l’héritier du trône lundi, a eu une « grande conversation à propos de ce que vous appelez le changement climatique », a déclaré le président américain dans une interview diffusée mercredi matin sur ITV.

Prévu pour durer « 15 minutes », le dialogue s’est finalement poursuivi plus « d’une heure et demie », et le prince Charles « a fait l’essentiel de la conversation », a précisé Donald Trump.

Il a assuré avoir « vraiment écouté » le prince de Galles et s’est dit « touché » par sa passion pour le sujet.

L’héritier du trône britannique est en effet connu pour ses positions en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique alors que les États-Unis de Donald Trump ont décidé de se retirer de l’accord de Paris, qui prévoit des engagements de réductions d’émissions de carbone pour les pays signataires.

Le président a-t-il été en mesure de rassurer le prince Charles sur le fait qu’il prenait cette question au sérieux?

« Je pense que oui », a répondu M. Trump.

Il a dit avoir assuré au prince que « les États-Unis ont l’un des climats les plus propres qui soient, d’après toutes les statistiques, et cela s’améliore même ».

© AFP

3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Claude Renaud

    Je ne sais pas si ces gens-là sont les mieux placés pour défendre le Climat, quand on connait
    leur train de vie. Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais !!!

  •  » Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour « . Pierre REVERDY.
    Quelles sont les preuves d’amour de Monsieur TRUMP à l’égard de cette fragile Terre bleu ciel qui, pour son malheur et sa perdition, le reçut sans le connaître ? TERRE NOIR PÉTROLE. Terre humiliée, dévastée, cette nuit ruinée.

    • Claude Renaud

    Un peu de poésie sur ce champ de ruine ne peut que faire du bien.
    Un baume salutaire pour penser les bleus à l’âme !
    Merci Hervé.