Gironde : une piste cyclable photoluminescente inaugurée à Pessac

Gironde: piste cyclable photoluminescente Pessac

Une piste cyclable lumineuse grâce à une peinture qui stocke la lumière du soleil et la restitue la nuit, a été inaugurée le 12 novembre 2018 à Pessac, dans la banlieue de Bordeaux © AFP NICOLAS TUCAT

Pessac (AFP) – Première en France, une piste cyclable lumineuse grâce à une peinture qui stocke la lumière du soleil et la restitue la nuit, a été inaugurée lundi à Pessac, dans la banlieue de Bordeaux.

Cette route photoluminescente, dont l’objectif est de renforcer la sécurité routière, est constituée d’un marquage au sol lumineux de couleur verte, grâce à une peinture routière mise au point par la société girondine Olikrom.

Cette peinture qui capture et stocke la lumière du soleil ou celle des phares et la restitue la nuit est composée de pigments intelligents qui « garantissent une intensité lumineuse qui dure toute la nuit », selon Jean-François Létard, le patron de cette start-up spécialisée dans les matériaux intelligents.

« Une première expérience de peinture luminescente a été tentée il y a quelques années aux Pays-Bas mais cela a très vite été un échec. Notre marquage routier est durable, il résiste aux UV, au trafic des poids-lourds et à l’humidité », a affirmé à l’AFP François Olard, directeur recherche et innovation du groupe Eiffage qui s’est associé à Olikrom pour développer cette technologie brevetée.

A terme, cette peinture photoluminescente permettra de renforcer la sécurité routière en améliorant la visibilité du marquage routier horizontal et vertical (bandes d’arrêt d’urgence, passages piétons, pistes cyclables …) de nuit comme avec des conditions météorologiques dégradées.

« Le marquage va améliorer la visibilité la nuit d’environ 50 à 100 mètres. Il va tracer la route au loin, au-delà des phares, et permettre à l’usager d’anticiper ses actions », a expliqué M. Olard.

Il a évoqué son utilisation au niveau des passages piétons, des chicanes, des ronds-points ou dans les virages ou sorties d’autoroutes qui ne sont pas raccordés à l’électricité.

Le groupe de travaux publics Eiffage s’apprête à commercialiser cette peinture.

© AFP

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Scheack

    Bravo !!! innovation attendue ,à étendre d’urgence sur les pistes du bassin d’arcachon non éclairées et traversant les forêts ..Énormes avancés en termes de sécurité que nous les personnes qui parcourons une 20eme de kg en pleine nuit pour se rendre sur notre lieux de travail..
    Il faudrait démarcher les municipalité du bassin nord…
    Merci merci
    Nadège

La capacité mondiale des éoliennes offshore multiplié par 8, d’ici 2030

Lire l'article