François de Rugy succède à Nicolas Hulot à l’Ecologie

françois de rugy

François de Rugy et Emmanuel Macron à l'Elysée, le 20 novembre 2017 © AFP/Archives LUDOVIC MARIN

Paris (AFP) – Le président de l’Assemblée nationale François de Rugy a été nommé mardi ministre de la Transition écologique et solidaire en remplacement de Nicolas Hulot, qui a démissionné la semaine dernière, a annoncé l’Elysée.

L’ancienne nageuse Roxana Maracineanu est nommée ministre des Sports à la place de Laura Flessel, qui a annoncé son départ dans la matinée, a précisé la présidence.

Aucun autre changement au sein du gouvernement n’est annoncé avec ce remaniement, qui intervient une semaine après la démission surprise de Nicolas Hulot de son poste de N.3 de l’équipe dirigée par Edouard Philippe.

Âgé de 44 ans, M. de Rugy obtient pour la première fois un portefeuille ministériel. Ancien adjoint du maire de Nantes, il avait rompu en août 2015 avec EELV avant de soutenir Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle. Il préside l’Assemblée nationale depuis le début de la mandature.

Née le 7 mai 1975 en Roumanie, la nageuse Roxana Maracineanu est une ancienne championne du monde du 200 mètres dos. Elle s’était vu confier une mission pour réduire le nombre de noyades en juillet par le Premier ministre Edouard Philippe.

© AFP

3 commentaires

Ecrire un commentaire

  • Concilier l’écologie et l’économie c’est avancer dans le sens de la transition énergétique et de l’atténuation climatique.

    Quelques idées en pièce jointe pour tenter d’aider notre nouveau ministre dans la tâche qui l’attend

    http://infoenergie.eu/riv+ener/Toujours+.htm

    • Claude Renaud

    A part que ces deux notions d’écologie et d’économie sont incompatibles et même antinomiques.
    Ça sera ou l’écologie ou l’économie.
    Si nous privilégions l’écologie, qui devra passer par une réduction drastique des hydrocarbures, nous
    tuons l’économie à coup sûr.
    Si nous privilégions l’économie, l’écologie restera ce quelle est, c’est-à-dire sans effet.
    Nous sommes à l’heure des choix.

    • sorlekua

    ALTERNATIBA (prochainement à Bayonne) le démontre, il faut « consommer » différemment, privilégions le local, la sobriété, soyons inventifs.
    SMALL IS BEAUTIFUL !

Les satellites pour l'Internet risquent de représenter 1 objet lumineux sur 15 dans le ciel étoilé d'ici quelques années

Lire l'article