Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Des braconniers dévorés par des lions en Afrique du Sud

lion

Un lion dans une réserve en Afrique du Sud, à Port-Elizabeth, le 12 mai 2010. © AFP/Archives GIANLUIGI GUERCIA

Johannesburg (AFP) – Au moins trois braconniers lancés sur la piste de rhinocéros ont été dévorés par des lions dans une réserve animalière privée du sud-est de l’Afrique du Sud, a-t-on appris jeudi auprès de son propriétaire.

Armés d’un fusil et d’une hache, les chasseurs étaient entrés dans la réserve de Sibuya tôt lundi matin et ont été retrouvés démembrés le lendemain matin, a déclaré à l’AFP Nick Fox.

« Ils se sont retrouvés au milieu d’un groupe de lions, un grand groupe apparemment, donc ils n’ont pas eu beaucoup de temps pour réagir », a-t-il raconté.

« Nous ne savons pas exactement combien ils étaient, il n’en reste plus grand chose », a poursuivi Nick Fox, « on a retrouvé des habits pour trois personnes ».

Chaque année, des milliers de rhinocéros sont abattus en Afrique pour leurs cornes, très prisées des adeptes de la médecine traditionnelle en Chine ou au Vietnam.

Il reste 5.000 spécimens de rhinocéros noirs sur le continent africain, dont près de 1.900 en Afrique du Sud. Le pays abrite aussi quelque 20.000 rhinocéros blancs, soit 80% de la population mondiale.

© AFP

3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Jean-Philippe

    Mais quand les gouvernements asiatiques vont-ils interdire et arrêter cette médecine traditionnelle complètement stupide ?

    • bernard lecreux

    Qui veut mal, mal arrive.

    • Dominique Frédion

    Que dire? Ces braconniers ont certainement choisi ce genre de job pour survivre, dans un pays où le taux de chômage est si élevé. Pourquoi toujours cette tradition et croyance dans les pouvoirs de la corne de rhinoceros? Pourquoi la science n’est-elle pas plus forte que ces croyances d’un autre âge? Est-ce que ce drame des trois hommes dévorés pourra-t-il mettre un frein à cette chasse inégale et illégale? Ou faudra-t-il attendre qu’il n’y ait plus un rhinocéros pour trouver un équivalent en médecine? Les pays importateurs de cette corne et les utilisateurs sont responsables de ce drame.