Bouaké, deuxième ville ivoirienne, privée d’eau

bouaké

Photo prise le 11 avril 2018 du barrage de Bouaké, quasi à sec en raison de la sécheresse inédite que traverse cette zone du pays, mais aussi aux carrières de sable exploités dans la région qui ont détourné une partie des eaux irriguant le barrage © AFP STR

Bouaké (Côte d’Ivoire) (AFP) – Bouaké, deuxième ville de Côte d’Ivoire avec 1,5 million d’habitants, vit sans eau depuis une semaine, a constaté un journaliste de l’AFP.

Le barrage qui fournit 70% de l’eau de la ville (centre) est à sec et seuls quelques quartiers sont alimentés par intermittence.

L’hôpital de la ville, les deux prisons et les campus universitaires, sont eux alimentés par des camions-citerne, en attendant que la situation s’améliore.

« Nous n’avons plus d’eau depuis une semaine. Nous luttons pour avoir de l’eau potable pour boire et pour faire la cuisine. C’est un véritable calvaire » affirme Eliezer Konan, un informaticien de Bouaké.

Le directeur territorial de l’hydraulique, Seydou Coulibaly, attribue ces coupures à la sécheresse inédite que traverse cette zone du pays, mais aussi aux carrières de sable exploités dans la région qui ont détourné une partie des eaux irriguant le barrage.

D’autres attribuent cette sécheresse au réchauffement climatique.

© AFP

3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Jacqueline Dubois

    Il faut arrêter au plus vite, les responsables « apprentis sorciers » de la géo ingénierie au service du NWO, et laisser la TERRE recouvrer seule son équilibre climatique.

    • Bantéb

    Pouvons nous avoir d’amples informations sur les causes réelles et les dispositions prises pour répondre à cette pénurie d’eau à Bouaké? Ma question s’adresse surtout aux collègues du service d’eau de la Côte d’Ivoire. Merci car cela pourra servir de cas d’école ailleurs.

    Can we have ample information on the real causes and the measures taken to respond to this water shortage in Bouaké? My question is mainly for the colleagues of the water service of Côte d’Ivoire. Thank you because it can serve as a school case elsewhere.

    • MODALE NDANGTOUBO

    Une planification stratégique sérieuse de la part du Service publique d’eau potable en synergie avec les responsables administratifs du pays ne mènerait pas vraiment à cette situation. Alors il faut franchement se poser la bonne question afin de ne pas traiter les symptômes de cette triste situation pour que cela revienne encore d’ici deux à trois ans.

    Cordialement.

Produits végétariens : une étude pointe leur faible teneur en protéines végétales

Lire l'article