Énergie solaire: le gouvernement va lancer un groupe de travail

energie solaire

Station photovoltaïque à Allonnes près du Mans, en janvier 2018 © AFP/Archives JEAN-FRANCOIS MONIER

Paris (AFP) – Le gouvernement va lancer un groupe de travail sur l’énergie solaire, a annoncé jeudi Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat à la Transition écologique.

« Je vais lancer un groupe de travail sur le sujet pour repérer le foncier disponible, pour se lancer dans l’auto-consommation, pour réfléchir au thermo-solaire », a déclaré M. Lecornu sur CNews, déplorant notamment le fait que dans le sud de la France « on chauffe encore son eau en plein mois d’août à partir d’énergie fossile plutôt qu’à partir du soleil ».

« Il y aussi des choses à faire en Outre-Mer », a-t-il ajouté.

Le gouvernement, qui a été contraint d’abandonner la date de 2025 pour réduire à 50% la part du nucléaire dans la production d’électricité française, a multiplié ces derniers mois les groupes de travail sur différentes énergies renouvelables afin de trouver des solutions pour accélérer leur développement.

« L’enjeu, c’est de libérer c’est énergies-là, c’est ce qu’on a fait d’abord avec l’éolien terrestre, c’est ce qu’on continue de faire avec la méthanisation (…) c’est ce que nous faisons également demain avec le photovoltaïque, qui présente un intérêt absolument majeur », a insisté le secrétaire d’Etat.

La loi sur la transition énergétique, votée en 2015, prévoit notamment la réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre en 2030 par rapport à 1990 et 32% d’énergies renouvelables dans la consommation (40% de la production) en 2030.

© AFP

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Claude Courty

    Quid de l’énergie osmotique ? Et de son dérivé hydrogénique ?
    Voir à ce sujet, en replay, le reportage diffusé par la 5 sous le titre « Du sel dans mon moteur ».
    Alors que cette source d’énergie, pratiquement inépuisable et propre à 100%, est en voie de couvrir une large part des besoins de notre voisin les Pays-Bas et que la France participe à son développement, nous en sommes encore à nous entêter sur des énergies aussi coûteuses et polluantes que le solaire et l’éolien.
    Pourquoi ce silence ???

    • Robert BIGEAT

    Le photovoltaïque pour produire de l’électricité est infiniment supérieur au nucléaire, aussi bien au plan économique, par sa simplicité, qu’au plan environnemental. Le nucléaire, c’est du passé, et, en France, il tombe en ruine et menace gravement les populations françaises et européennes. La part du nucléaire dans la production d’électricité en France recule et, avec les nouvelles installations de renouvelables mises en service chaque année, elle ne peut que continuer à se détériorer. quant à la part du nucléaire dans la consommation d’électricité en France (différente de la part dans la production d’électricité), avec la fuite à 100.000 par mois des clients d’EDF, elle se dégrade encore plus vite au profit d’électricité issue de renouvelables, donc moins onéreuse à produire, et importée.

Le navire turc en Méditerranée, au cœur de tensions avec la Grèce, est rentré au port

Lire l'article