De la neige en Floride, du jamais vu depuis 29 ans

neige

Une fontaine gelée à Bryant Park à New York, le 2 janvier, 2018. La vague de froid qui frappe la côte Est des Etats-Unis doit entraîner de fortes chutes de neige mercredi et jeudi, de la Floride jusqu'à la Nouvelle-Angleterre. © AFP/Archives TIMOTHY A. CLARY

Miami (AFP) – Les habitants du nord de Floride n’avaient pas vu de neige depuis près de trois décennies, jusqu’à ce que la vague de froid qui frappe la côte Est des Etats-Unis les atteigne mercredi à leur tour.

Le Service météorologique nationale américain a mis en garde contre une sévère tempête hivernale qui doit entraîner de fortes chutes de neige mercredi et jeudi, de la Floride au sud, jusqu’à la région de la Nouvelle-Angleterre dans le nord-est du pays.

Un avis de tempête a été déclenché pour la ville de New York où 8 à 15 centimètres de neige sont attendus entre mercredi soir et jeudi.

Tallahassee, la capitale de la Floride dans le nord du « Sunshine State », s’est réveillée mercredi avec une fine couche de 0,25 cm de neige, la première quantité mesurable depuis 1989, selon le Weather Channel.

Les habitants de Floride, plus habitués aux ouragans qu’à la neige, se sont empressés de publier sur les réseaux sociaux leurs photos de neige couvrant leurs sandales et leurs piscines.

La tempête a déjà conduit à la fermeture de routes dans le nord de la Floride et le sud-est de la Géorgie, où le gouverneur Nathan Deal a déclaré l’état d’urgence dans la zone côtière.

Le gouverneur de Floride, Rick Scott, a de son côté exhorté les habitants du nord de l’Etat à « se préparer à des conditions météorologiques extrêmement froides, y compris des accumulations potentielles de neige, de giboulée ou de glace ».

Selon les prévisions, la température nocturne tombera en dessous de zéro à Tallahassee cette semaine, un froid exceptionnel en Floride.

© AFP

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • GIBERT

    De tels événements ponctuels, confortent de nombreux américains à l’instar de leur président Donald Trump dans la négation du changement climatique .
    « Quand on leur montre la lune Les imbéciles regardent le doigt « 
    C’est malheureusement de tels gens qui ne prennent pas le temps de prendre du recul par rapport aux observations, qui gouvernent la première puissance économique mondiale .
    Signe de notre décadence de pensée qui nous guette aussi dans notre vieille Europe !

Limiter le réchauffement climatique à 1,5°C est impossible sans mesures radicales immédiates, prévient l'ONU

Lire l'article