Hydrocarbures: l’Écosse va interdire la fracturation hydraulique

Édimbourg (AFP) – Le gouvernement écossais a annoncé mardi qu’il allait faire interdire la technique de la fracturation hydraulique pour exploiter le gaz et le pétrole de schiste, évoquant le respect de l’environnement et l’opposition des riverains.

« Nous avons écrit aujourd’hui aux autorités locales à travers l’Ecosse pour leur signifier que le moratoire resterait en place indéfiniment », a expliqué Paul Wheelhouse, le ministre de l’Energie du gouvernement régional devant le Parlement d’Edimbourg. « Cette décision que j’annonce signifie que la fraturation hydraulique ne peut avoir lieu et qu’elle n’aura pas lieu en Ecosse », a-t-il ajouté.

© AFP

Ecrire un commentaire

Un fabricant de voitures à hydrogène mise sur la "révolution verte" britannique

Lire l'article