Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Indonésie : mobilisation de tireurs pour la chasse aux macaques

Jakarta (AFP) – Les autorités d’un district de Java, dans le centre de l’Indonésie, ont mobilisé l’armée, la police et les chasseurs locaux pour lutter contre la prolifération de macaques qui s’en prennent aux cultures et attaquent les villageois, les autorisant à tirer sur ces singes sauvages, a annoncé vendredi un responsable.

Des dizaines d’hommes armés, dont des soldats, des policiers et des chasseurs patrouillaient dans les villages du district de Boyolali dans le centre de Java pour traquer les macaques à longue queue, qui pillent les cultures des villageois.

« Avec l’invasion de centaines de ces singes, nous autorisons les clubs de tir à participer au règlement de ce problème en les chassant », a déclaré à l’AFP le dirigeant du district Seno Samodro.

Les autorités ont essayé d’autres méthodes comme l’aspersion d’un singe capturé avec de la peinture. Une fois relâché, le singe maculé de peinture est rejeté par les membres de sa bande, et meurt. Mais cette méthode pour réduire la population de macaques à longue queue s’est avérée trop lente et inefficace, a souligné M. Samodro.

Ces singes s’emparent des fruits et des céréales des plantations et ont mordu onze personnes depuis le début de l’année.

La saison sèche en Indonésie a entraîné des pénuries alimentaires chez les singes qui vivent dans la forêt, les obligeant à piller les plantations.

Une association de chasseurs a indiqué avoir envoyé une dizaine de personnes par jour pour renforcer les patrouilles dans les villages.

Un chasseur, Kristanto, a expliqué à l’AFP que la chasse aux macaques n’était en réalité pas facile: Les chasseurs ont repéré un macaque, l’observant avec un téléscope. Mais les habitants ont chassé le singe avec des tiges de bambou, et les tireurs ont manqué leur cible.

© AFP

3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • bruna

    Quelle honte !!! ils pourraient trouver d’autres mesures que de les assassiner !! honte à eux !!!!

    • pelerins

    L Indonésie outre la déforestation monstrueuse qu’elle génère, elle augmente sans limite sa population qui vient in fine concurrencer les habitats des autres espèces.
    A force de refuser le partager la terre et les ressources avec les autres animaux, l’Indonésie détruit toute la biodiversité de son territoire… c’est lamentable.
    L’Indonésie devient un enfer pour la nature,

    • chaumien

    En indonésie on chasse les macaques, en France dans le Var , les sangliers; à quand la chasse au pire prédateur de la nature, l’humain ? la nature n’a pas attendu l’humain pour équilibrer les espèces qui ont chacune so prédateur spécifique; alors maintenant, à qui la faute mesieurs les humains?