Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

La population mondiale atteindra 9,8 milliards d’habitants en 2050

Nations unies (Etats-Unis) (AFP) – La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d’habitants en 2050, a calculé l’ONU dans un rapport publié mercredi, dans lequel il estime que l’Inde va bientôt devenir le pays le plus peuplé de la planète, devant la Chine.

Actuellement habitée par 7,6 milliards de personnes, la Terre en abritera 8,6 milliards en 2030, 9,8 en 2050 et 11,2 en 2100, selon les estimation du département des affaires économiques et sociales des Nations unies.

L’Inde doit devenir l’Etat le plus peuplé du monde d’ici environ sept ans, devant la Chine. Le Nigeria, qui connaît une croissance démographique très rapide, devrait supplanter les Etats-Unis en troisième position d’ici 2050.

Le nombre des personnes âgées de 60 ans ou plus doit par ailleurs plus que doubler à la même échéance. La population vieillissante, selon le rapport, doit ainsi passer de 962 millions en 2017 à quelque 2,1 milliards en 2050 et 3,1 milliards en 2100.

© AFP

12 commentaires

Ecrire un commentaire

    • pelerins

    9 milliards !!
    Espérons que NON car nous sommes déjà en catastrophe écologique avec cette démographie monstrueuse.

    Il est plus qu’urgent d’alerter et de mettre ce sujet tabou de la surpopulation sur la table de la COP .
    IL faut juguler en urgence cette démographie insensée et dangereuse pour la planète, les autres espèces et les espaces sauvages.
    Oui on ne vient pas au monde que pour bouffer mais vivre dans un monde viable beau et préservé avec toutes ses ressources et avec un monde animal protégé.
    La mafia agroalimentaire est très contente de cette surpopulation, car elle légitime ainsi l’horreur de ses élevages intensifs, le recours aux pesticides et la destruction du vivant.
    Si on continue cette course folle, ce sera l’horreur d’un monde surpeuplé ayant détruit toute sa beauté et harmonie naturelles.
    Avec nos 7 milliards de pillards ‘on voit déjà, nos ressources s’épuiser la nature reculer et l’enfer avancer .
    Il convient de revoir la politique pro nataliste et concevoir un équilibre via des plannings et l’éducation au plan mondial.
    Claude Levi Strauss désignait la démographie galopante, comme le péril le plus dramatique de notre ère.

    • ALTIERI

    Tout à fait d’accord, mais que pouvons-nous faire ?

      • Julian Vasseur

      On peut déjà lever le tabou du contrôle démographique, se raisonner et ne pas faire plus de deux enfants. Aimer les enfants, c’est ne pas en faire trop pour ne pas leur imposer une vie dans un monde surpeuplé et de plus en plus incontrôlable et dangereux.

      Ensuite, si le monde passait à une alimentation 100% végétale et qu’on cessait de gaspiller des hectares de terre pour l’alimentation du bétail (70% de la production de maïs et de soja, OGM majoritairement, n’est pas destinée à la consommation humaine mais au bétail), on pourrait nourrir jusqu’à 12 milliards de Terriens. Les études promouvant les intérêts d’une alimentation entièrement végétalienne à tous les niveaux (environnemental, nutritionnel, sans parler évidemment des intérêts des espèces exploitées pour une simple question de faux plaisir gustatif) pullulent.

    • Julia

    STOP STOP STOP!! ASSEZ!! il faut absolument empêcher cette surpopulation ogresque qui ravage notre belle planète bleue! les ravages actuels sont suffisamment énormes et irréversibles sans y ajouter LA TOUCHE FINALE!! réagissons tous pour empêcher cette dramatique attitude humaine qui n’a aucun sens ni aucune intelligence! les animaux diminuent pendant que l’homme détruit l’environnement…nous nous devons de sauvegarder notre seule et unique Terre.

  • Et vous pensez qu’en somalie et autres pays musulmans, là où les « pseudo-hommes » ne savent QUE faire des minots à leurs nombreuses Femmes (ou Jeunes-Filles), (familles de 15 ou 20 gosses par tête de pipe) ils ne portent pas la responsabilité de cette surpopulation? Ils sont ignares et complètement incultes >>> leur seule culture ? C’est de proférer que Allah est grand. Je ne sais pas écrire leur borborisme. La seule solution pour ces gens ? La vasectomie des uns et la ligature des trompes pour les autres. La Chine, a un moment, avait fait la politique de l’enfant unique. Elle avait eue ce courage. Mais allez demander çà à ces abrutis….. Avec ma Femme, nous nous posions la question de savoir si nous serions capables d’en élever deux. Car nous avions des salaires modestes. Heureusement nous y sommes arrivés. Mais combien se posent la question? C’est sûr ! C’est très simple de « tremper sa zigounette ». Mais, faut assûmer après, messieurs.

      • andré

      et que proposez vous pour les convaincre de ne plus faire d’enfants, sachant que pour eux les enfants sont leur assurance vieillesse ? inutile de les insulter et de tenir des propos racistes Mr Bousquet .

        • nadine beauvilin

        les insultes en trop ! ok! mais les enfants ne sont absolument plus une « assurance vieillesse » ! et cela dans n’importe quel endroit du globe ! l’humanité doit prendre conscience et très rapidement qu’elle est en train de sacrifier l’avenir de ces enfants par son égoïsme et sa vision à très court terme !!!!

  • Si l’ONU ne se trompe pas et que la population mondiale passe effectivement à près de 10 milliards d’habitants en 2050 alors qu’elle était proche de 2 milliards d’habitants en 1950 cela correspond sensiblement à un accroissement de 8 milliards d’habitants en un siècle.

    Ceci alors que sur une période de temps équivalente allant de 1800 à 1900 la population mondiale n’a augmenté que d’un milliard d’habitants voire moins.

    Force est de constater que pendant le siècle que nous sommes en train de vivre, la population mondiale va augmenter 8 fois plus rapidement qu’elle ne l’a fait le siècle précédent. Si l’on continue à ce rythme, il n’est même pas besoin d’être polytechnicien pour deviner la dangerosité de la croissance. Voir
    http://www.infoenergie.eu/riv+ener/LCU_fichiers/LT-croissance.pdf

    Il est clair que si nous ne préservons pas plus nos ressources naturelles dès à présent grâce à l’ENTHALPIE nous allons droit dans le mur. La croissance va devenir un grave problème pour l’humanité. Particulièrement si la société ne solutionne rapidement le problème planétaire de l’énergie.

    Nous allons devoir prendre pas dès à présent les mesures consistants à revoir les chaines énergétiques assurant nos besoins en énergie. Probablement aussi à modifier sensiblement notre modèle économique en mettant en avant de la scène des investissements socialement responsables.

    La loi française sur la transition énergétique et la croissance verte (LTECV) associée à son complément la « Solar Water Economy » (SWE) souvent ébauchée par Balendard dans Goodplanet est semble-t-il la seule voie raisonnable nous permettant de respecter les 17 objectifs de l’ONU. Ceci afin de ne pas trop dégrader nos conditions d’existence sur le long terme.

    Il faudra pour cela modifier les chaînes énergétiques assurant le chauffage, voire la climatisation de l’habitat urbain existant et futur. Ceci en tenant compte du fait qu’il y a COP et COP . Voir
    http://www.infoenergie.eu/riv+ener/LCU_fichiers/CONCLUSION.pdf

    Balendard juin 2017

  • Le calcul de l’ONU signifie qu’en passant à près de 10 milliards d’habitants en 2050 alors qu’elle était proche de 2 milliards d’habitants en 1950 l’accroissement sera de 8 milliards d’habitants en un siècle. Ceci alors que sur une période de temps équivalente allant de 1800 à 1900 la population mondiale n’a augmenté que d’un milliard d’habitants voire moins !
    Force est de constater que pendant le siècle que nous sommes en train de vivre, la population mondiale va augmenter 8 fois plus rapidement qu’elle ne l’a fait le siècle précédent !!
    Si l’on continue à ce rythme, il est facile de deviner la dangerosité de la croissance. Voir
    http://www.infoenergie.eu/riv+ener/LCU_fichiers/LT-croissance.pdf
    Pour ne pas allez droit dans le mur, il va falloir que préservions dès à présent nos ressources naturelles grâce à l’ENTHALPIE. Il est claire que si la société ne solutionne rapidement le problème planétaire de l’énergie, la croissance va devenir un grave problème pour l’humanité.
    Nous allons devoir prendre pas dès à présent les mesures consistant à revoir les chaines énergétiques assurant nos besoins en énergie. Probablement aussi à modifier sensiblement notre modèle économique en mettant en avant de la scène des Investissements Socialement Responsables (ISR)

    La loi française sur la transition énergétique et la croissance verte (LTECV) associée à son complément la « Solar Water Economy » (SWE) souvent ébauchée par Balendard dans Goodplanet est semble-t-il la seule voie raisonnable qui nous permettra de respecter les 17 objectifs de l’ONU. Ceci afin de ne pas trop dégrader nos conditions d’existence sur le long terme.

    Il faudra pour cela modifier les chaînes énergétiques assurant le chauffage, voire la climatisation de l’habitat urbain existant et futur. Ceci en tenant compte du fait qu’il y a COP et COP. Voir
    http://www.infoenergie.eu/riv+ener/LCU_fichiers/CONCLUSION.pdf

    Balendard juin 2017

    • Claude Renaud

    8,6 milliards, 9,8 milliards,11,2 milliards. Ces chiffres, sont purement théoriques avec une précision
    impressionnante. 11,2 en 2100, est-ce en début d’année ou en fin d’année?
    Si le Climat s’emballe et gagne 4 ou 5 degrés, ça sera beaucoup moins. Nos ressources naturelles
    seront épuisées, il y aura beaucoup de réfugiés climatiques, donc des conflits. La Planète va devenir
    très inhospitalière. Je ne pense pas que dans ces conditions, la démographie continue sa course en
    avant. A terme, la vie sur terre, va devenir impossible pour l’Humanité. Puisqu’on nous parle d’entrer
    dans l’action, c’est peut-être le moment. Mais vraiment, pas dans la demi-mesure.

  • Nous avons intérêt à proposer un marché aux Indiens: nous leur montrons l’exemple de ce qu’il faut faire pour préserver nos ressources en tenant compte des possibilités de l’enthalpie voir:

    http://infoenergie.eu/riv+ener/LCU_fichiers/conclusion.htm

    En contrepartie ils s’engagent à maîtriser leur natalité pour ne pas aggraver la situation

    Il va de l’intérêt général

    Balendard juin 2017

  • Une telle population n’est pas un pb si le bien être de l’homme et celui de la planète sont respectés. Ds le cas contraire, cela devient une contrainte d’avoir autant de monde.
    A ce jour, la décroissance démographique est selon moi une des solutions envisageables pour une meilleur qualité de vie. Pas besoin de se faire une guerre mais réguler, contrôler le nb de personnes. Mettre un plan familial est une solution très appréciable où chaque femme doit limiter ses enfants (deux, trois max ?? à voir !). Une contraception douce et efficace est faisable sans aller donc jusqu’à la ligature des trompes ou la castration masculine ! Cette maitrise de la natalité est une urgence. En fait, une humanité sage est capable de réguler naturellement et facilement sa population :o)
    Fiat lux !