JO-2020: Tokyo décide de fabriquer des médailles en métaux recyclés

tokyo

Le drapeau Olympique, le 24 août 2016 à son arrivée à l'aéroport de Haneda devant le logo des Jeux-2020 de Tokyo © AFP/Archives KAZUHIRO NOGI

Tokyo (AFP) – Les médailles olympiques des JO-2020 à Tokyo seront fabriquées à partir de métaux recyclés extraits de téléphones cellulaires et autres gadgets, a annoncé mercredi une porte-parole des organisateurs des Jeux.

« Des médailles fabriquées à partir de téléphones portables usagés et d’autres gadgets peuvent être un symbole de développement durable et de participation du public », a déclaré la porte-parole Hikariko Ono au cours d’une conférence de presse.

Les Japonais pourront « participer » au projet, précise un document de Tokyo-2020 sans expliquer de quelle manière.

Mme Ono a précisé qu’il serait décidé ultérieurement si toutes ou seulement une partie des médailles seraient réalisées de cette manière.

Des médailles recyclées sont utilisées depuis les jeux d’hiver de Vancouver en 2010, selon Mme Ono. Des médailles d’or et de bronze ont également été fabriquées comme cela pour les jeux de Rio cette année.

« Mais ce sera une première en ce qui concerne la participation du public », a dit Mme Ono.

En janvier, Hiroshi Komiyama, le président d’un groupe de travail chargé de dresser le « plan d’héritage » qui servirait d’exemple à d’autres compétitions sportives, avait indiqué qu’il imaginait de récupérer des métaux précieux contenus dans les ordinateurs, les téléphones cellulaires et autres appareils usagés pour les médailles d’or, d’argent et de bronze.

© AFP

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Rozé

    Je crains qu’il ne s’agit là que d’une mesurette destinée à reverdir le blason des JO qui sont en réalité le contraire de la lutte contre le réchauffement climatique. Au Japon, il serait sans doute judicieux de développer les ENR et d’abandonner définitivement les centrales nucléaires. Il serait courageux de renoncer à cette gabegie que représente les JO.
    Enfin récupérer des métaux dans les ordinateurs et les téléphones cellulaires c’est possible mais à quel prix énergétique et environnemental ?
    Il y a plus simple à faire encore: remplacer les médaille par un simple papier ! c’est bien comme ça qu’on a remplacé la monnaie sonnante et trébuchante par des assignats, non ?
    Manque d’imagination et d’originalité nos modernes japonais !

    • Claude Renaud

    Il est vrai que les médailles olympiques en métaux recyclés, relève du gadget. Je rejoins complètement
    Rozé, pour condamner les Jeux Olympiques et toutes les grandes manifestations, sportives ou autres,
    qui génèrent d’énormes migrations temporaires et participent au réchauffement climatique. Il faut bien se mettre dans la tête, que si nous voulons nous en sortir, nous ne pourrons pas continuer à vivre comme nous le faisons actuellement. Nous ne pourrons pas continuer dans nos excès et notre
    arrogance envers la Nature. Il va falloir choisir. Sinon, c’est le chaos assuré. Pensons à nos enfants et petits-enfants dont l’avenir est plus qu’incertain.
    Si nous mettions un peu plus d’humilité dans nos comportements !

Un fabricant de voitures à hydrogène mise sur la "révolution verte" britannique

Lire l'article