Entrée en vigueur de l’accord de Paris sur le climat

accord de Paris sur le climat

Le président François Hollande à Caen le 3 novembre 2016 © AFP CHARLY TRIBALLEAU

Paris (AFP) – La présidence de la République a salué vendredi « un jour historique pour la planète » parce qu’il marque l’entrée en vigueur de l’accord de Paris sur le climat, moins d’un an après son adoption par 195 pays.

« Le 4 novembre 2016 est un jour historique pour la planète car il marque l’entrée en vigueur de l’accord sur le climat » pour lutter contre le réchauffement de la planète, affirme l’Elysée dans un communiqué. « Les engagements pris le 12 décembre dernier au Bourget sont désormais irréversibles ».

« Le seuil des ratifications – 55 Etats représentant 55% des émissions de gaz à effet de serre – a été atteint en moins d’un an », se félicite la présidence de la République. « C’est la preuve que la communauté internationale a pris toute la mesure de l’urgence climatique et c’est le résultat de la mobilisation de la France dans le cadre de la présidence de la COP21 assurée par Ségolène Royal ».

A quelques jours du passage du relai à la présidence marocaine pour la COP22, l’Elysée affirme que « la mobilisation de la France restera entière pour que la justice climatique soit respectée » et « pour que l’esprit de Paris se prolonge et s’amplifie ».

« La Conférence de Marrakech sur le climat devra être celle des solutions », affirme la présidence, assurant que « la France est aux côtés du Maroc pour qu’elle rencontre un plein succès ».

Marrakech accueillera du 7 au 18 novembre la COP22, qui sera centrée sur la mise en oeuvre de l’accord de Paris (COP21). François Hollande y assistera les 15 et 16 novembre.

© AFP

A cette occasion des célébrations sont prévues, en savoir plus ici . Rejoignez l’opération #SmileFortheplanet

4 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Claude Renaud

    Un jour historique qui est presque passé inaperçu. Un jour historique dont les médias se sont
    désintéressés à quelques exceptions près, occulté sans doute par les élections américaines et
    les primaires françaises. Un jour historique qui n’a donné lieu à aucun débat télévisé, par peur
    de faire un flop sans doute. Ce jour historique n’existe que dans le langage diplomatique pour
    le Président Hollande. Ce jour historique sonne faux, tant il souligne l’incapacité de la Communauté
    Internationale à agir efficacement. La COP22 va encore se noyer, en nous faisant croire que ce
    fut une grande réussite.

    • Dany Voltzenlogel

    On veut faire un buzz sur la COP 21, mais l’autorisation des pesticides, le manque de courage pour des changements majeurs, … NON, ça on n’en veut pas avec nos gouvernants.
    Ventre pour des milliards d’armes, de « Rafales » à des pays ou les citoyens manquent de tout (Inde par exemple), Exploitations des mines en Afrique dans des conditions effroyables et financièrement et physiquement/moralement inacceptables pour les travailleurs ça on le veut bien parce que ça fait de l’emploie chez nous et du profit pour les milliardaires et multinationales. La liste à citer risque d’être très longue, donc je ne cite que ces qq points…
    Donc la COP 21 a Paris a été et restera une grosse merde,
    une façon de se faire mousser et
    occulter les VRAIS problèmes

  • Les « solutions » ne viendrons probablement pas de la Nième COP de Marrakech.
    En pratique la troisième révolution industrielle pourrait bien être une « TRI à minima » du genre
    « Water Solar Economy » dans laquelle le soleil et la thermodynamique occupe une position centrale sans que soit abandonné totalement dans un premier temps la combustion.

    Il serait temps que Paris qui a vu naître les accords de Paris et qui se situe à proximité d’un aquifère captif profond montre l’exemple de ce qu’il faut FAIRE au reste du monde dans le cadre de sa loi sur la transition énergétique et la croissance verte

    Balendard novembre 2916

    • pelerins

    Pourquoi ce silence sur les autres causes du réchauffement climatiques, sur lesquelles il est pourtant facile de peser : outre le sujet tabou de la surpopulation cause première de la dégradation et l’appauvrissement des richesses et ressources; il y a notre excessive consommation de viande et de poissons qui traduit, pour la viande surtout, 30 % de l’impact carbone notamment du fait des cruels et polluants élevages intensifs.
    Les chiffres sont dramatiques: 3 millions d animaux tués en FRANCE chaque jour.
    Si on diminue, voire on stoppe et c’est faisable , cette alimentation carnée nous verrons de suite les bienfaits pour notre santé, les animaux, les forêts et les reste de la planète.
    MAIS CHUT la mafia agro alimentaire dirige le monde et nos assiettes avec l’aval des politiques présents à cette énième COP FLOP..

La banquise de mer tarde à se reconstituer en Arctique

Lire l'article