Climat: l’accord de Paris entrera en vigueur dans 30 jours

accord de paris

Climat: l'accord de Paris entrera en vigueur dans 30 jours © Belga/AFP/Archives BENOIT DOPPAGNE

Paris (AFP) – L’accord de Paris sur le climat entrera en vigueur dans 30 jours, les seuils minimum de 55 pays ayant ratifié le texte et représentant 55% des émissions de gaz à effet de serre ayant été dépassés, a indiqué mercredi le site de la Convention des Nations unies sur le climat.

Le site indique que 72 pays, représentant 56,75% des émissions mondiales, ont déposé leurs « instruments de ratification » auprès du secrétariat de l’ONU, ce qui ouvre la voie à une entrée en vigueur dans 30 jours, soit avant le début de la COP22 (7-18 novembre) au Maroc.

« 72 pays représentant 56,75% des émissions ont maintenant ratifié l’accord de Paris! L’entrée en vigueur aura lieu dans 30 jours », a également tweeté Patricia Espinosa, la nouvelle secrétaire générale de la Convention climat.

Le président américain Barack Obama a salué « une journée historique » dans la lutte contre le réchauffement climatique.

« Aujourd’hui est une journée historique dans la lutte pour protéger notre planète pour les générations futures », a réagi M. Obama, estimant qu’elle pourrait rester dans l’Histoire « comme un tournant ».

Dans une déclaration à l’AFP, la présidente de la COP21, Ségolène Royal, a indiqué que « l’Union européenne et sept pays européens (avaient) déposé mercredi leurs instruments de ratification à l’ONU ».

« Avoir réussi à ce qu’il entre en vigueur si rapidement est un record et que cela intervienne pendant la présidence française est une grande satisfaction et une grande fierté », a déclaré Ségolène Royal, qui transmettra le flambeau de la présidence de la COP aux Marocains le 7 novembre.

Dans l’accord de Paris, adopté en décembre 2015 par 195 pays, la communauté internationale s’est engagée à limiter la hausse de la température « bien en deçà de 2°C » et à « poursuivre les efforts pour limiter la hausse de la température à 1,5°C ».

Un vote au Parlement européen mardi avait ouvert la voie au dépôt des instruments de ratification par les pays européens. Ce dépôt devait officiellement être fait vendredi, avait indiqué mercredi matin Ségolène Royal, mais il a finalement été avancé.

La France, l’Allemagne, la Hongrie, l’Autriche, le Portugal, la Slovaquie et Malte sont les sept pays européens ayant déjà ratifié l’accord au niveau national et qui attendaient le feu vert du Parlement européen à la ratification de l’Union européenne pour aller au bout du processus onusien.

© AFP

Un commentaire

Ecrire un commentaire

  • Comme il y a le mauvais et le
    bon cholestérol il y a le mauvais et le bon COP.

    Vu coté réchauffement climatique, le mauvais COP est l’exemple de ces voyages internationaux COP21..COP22. ..COP23 et tous ces avions qui convergent années après années vers le pays organisateurs en aggravant l’empreinte carbone et le réchauffement climatique.

    Le bon COP c’est le nombre qui permet de chiffrer la quantité d’énergie renouvelable que l’on peut récupérer dans l’environnement en le refroidissant pour se chauffer grâce à l’enthalpie

    Les Lutins thermiques préfèrent le 2ème COP celui du « consommer moins » au premier qui visiblement est celui du « consommer plus ».

    Paris pourrait montrer l’exemple du « consommer moins ». Il suffirait de financer des infrastructures constitués principalement de forage dans le dogger et de reseaux de tuyauteries véhiculant de l’eau tiede non potable vers les immeubles équipés de pompe à chaleur aquathermique

    Voir
    https://www.goodplanet.info/actualite/2016/07/19/consommer-propre-electricite-devient-plus-facile-presque-plus-economique/

    Balendard octobre 2016

New Delhi s'étouffe sous un épais brouillard de pollution

Lire l'article