Japon: première ferme robotisée du monde prévue pour 2017

germe robotisée

Une photo, fournie par la société Spread, de sa ferme de production de laitues en intérieur dans la ville de Kameoka, au Japon, le 14 juin 2012 © SPREAD/AFP/Archives SPREAD

Tokyo (AFP) – La première ferme entièrement automatisée devrait bientôt arriver au Japon. Une entreprise nippone a annoncé lundi qu’elle lancerait pour 2017 la première ferme où des robots feront tout depuis l’arrosage jusqu’à la récolte.

D’ici la mi-2017, cette installation fermée devrait commencer à produire 30.000 laitues par jour, a précisé la société Spread, basée à Kyoto avec pour ambition d’en faire pousser un demi million quotidiennement d’ici cinq ans.

Cette ferme, d’une surface d’environ 4.400 mètres carrés, sera équipée d’étagères du sol au plafond sur lesquelles pousseront les salades.

« Les graines continueront d’être semées à la main, mais tout le reste du processus, y compris la récolte, sera réalisé par des robots », a déclaré à l’AFP un des responsables de la firme, Koji Morisada.

L’automatisation réduira les coûts de main d’oeuvre de moitié environ et les dépenses en énergie de près d’un tiers, a précisé M. Morisada.

Ces laitues cultivées sans pesticides contiendront, affirme l’entreprise, plus de bêta-carotène que les laitues cultivées de façon classique.

Le Japon est confronté à un manque de main d’oeuvre du fait du vieillissement de sa population.

 

© AFP

4 commentaires

Ecrire un commentaire

    • pangop cedric

    Quel avance spectaculaire: mais nous pourtant manquont le travail:tech des industrie animals

    • chaumien

    Que feront les humains après? etqui consommera les produits s’i les humains n’ont pas de travail?
    encore une stupidité des théoriciens.

    • Lartigue

    Au nom de l’innovation (!) et de la production à moindre coût, sur un minimum d’espace, voilà où le vent de la modernité nous mène. Après l’horizontalité, la verticalité de l’agriculture! Seul point positif, cette agriculture ne consomme que très peu d’eau. Mais par ailleurs, est-ce vraiment bon pour la planète ou essentiellement utile aux financiers et spéculateurs de tous poils? De nouveaux chômeurs en perspective,, quelle belle avancée humaine!

    • jeff

    Ce n’ai pas de salade, c’est de l’eau et de l’engrais chimique !
    attention de ne pas tout confondre!
    pas d’humus, pas d’humain = pas de progrès!!!
    la salade, c’est pour faire caca pas pour vomir!

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article