Danemark: nouveau record du monde de consommation d’énergie éolienne en 2015

danemark eolienne

L'énergie éolienne au Danemark a assuré 42,1% de la consommation électrique du pays scandinave en 2015 © SCANPIX DENMARK/AFP/Archives Jasper Carlberg/DONG/Hand out

Copenhague (AFP) – L’énergie éolienne au Danemark a assuré 42,1% de la consommation électrique du pays scandinave en 2015, un nouveau record du monde dû aux bonnes conditions de vent, a-t-on appris lundi auprès de la compagnie Energinet.dk.

« 2015 a été beaucoup plus venteux que la moyenne annuelle », a expliqué à l’AFP une porte-parole de l’électricien public, Hanne Storm Edlefsen. La capacité de production d’énergie éolienne « a un peu augmenté mais ce n’est pas la principale explication », a-t-elle ajouté.

A 42,1%, la part de l’énergie éolienne dans la consommation d’électricité danoise gagne trois points de pourcentage par rapport à 2014, lorsque le Danemark devançait le Portugal (24%) et l’Espagne (20,4%), selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE).

Le Danemark ambitionne de générer 50% de son électricité consommée grâce aux turbines éoliennes en 2020 et de s’affranchir des énergies fossiles avant 2050.

Dépendant de ses importations d’énergie, ce petit pays sans relief bordé par la mer a commencé à investir massivement dans l’éolien à la fin des années 1970.

L’industrie éolienne danoise a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 84,4 milliards de couronnes (11,3 milliards d’euros) et ses ventes de turbines à l’étranger représentent plus de 5% de ses exportations, selon des statistiques officielles.

 

© AFP

4 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Oskar Lafontaine

    C’est la société danoise Vestas qui est leader mondial de l’énergie éolienne, comme Areva était, il y a encore deux ans, leader mondial du nucléaire, depuis…Le vent a soufflé. Le CA de Vestas est devenu très supérieur à celui d’Areva, la société danoise a même dégagé des bénéfices en 2014 et certainement aussi en 2015, on attend le bilan annuel pour confirmation, mais sans inquiétude, contrairement à l’attente pour celui d’Areva…
    L’éolien, surtout pour les zones géographiques peu ensoleillées mais très venteuses, comme il s’en rencontre au nord de l’Europe ou encore dans l’hémisphère sud en Patagonie, mais aussi dans les grandes plaines de l’Amérique du nord, a donc quelques belles années devant lui, contrairement au nucléaire qui lui ne cesse de régresser, avant tout parce que, déjà bien plus long que l’éolien à mettre en oeuvre, il est surtout devenu bien plus onéreux pour un même volume annuel d’électricité produite et des risques apocalyptiques en plus de monstrueuses montagnes de déchets mortellement radioactifs à enfouir pour des fortunes, qui, en temps de crise, préfèrent aller s’employer dans des domaines moins risqués.

    Petit détail, on reproche souvent aux éoliennes, spécialement à celles plantées en mer de tuer des oiseaux, alors j’ai appris dans un journal allemand Die Welt, que les nouvelles et très grandes éoliennes, dont l’extrémité des pales peut atteindre la vitesse de 260 kilomètres à l’heure, étaient maintenant équipées de radars pour suivre les vols des oiseaux et d’un ordinateur pour évaluer le risque de collision et décider ainsi automatiquement d’arrêter l’éolienne pour laisser passer ces voyageurs aériens de la gent ailée. Par ailleurs ce ne sont pas les éoliennes qui tuent avant tout les oiseaux de mer, mais bien les phares, sur la lumière desquels foncent les oiseaux et s’y tuent par milliers.

  • […] by Yves CARMEILLE in Newsletters On janvier 25, 2016 Depuis http://www.goodplanet.info ‘L’énergie éolienne au Danemark a assuré 42,1% de la […]

  • Le problème du Danemark est que ce tout petit pays même avec 42% du besoin annuel assuré par le vent, les 58% restant du besoin électrique de ce plat pays qui n’a ni barrage ni centrale nucléaire étant assuré par des centrales thermiques, il reste un des pays à la traîne en ce qui concerne les émissions de gaz carbonique en Europe
    http://www.infoenergie.eu/riv+ener/LCU_fichiers/ESR-Hydroliennes-ou-eolienne.pdf

    Balendard
    La chaleur renouvelable et la rivière

L’hydrogène sera vraiment révolutionnaire si il est produit à partir des renouvelables

Lire l'article