Pakistan: les recherches de rescapés se poursuivent après l’effondrement d’une usine

usine

Des militaires pakistanais et des sauveteurs cherchent des victimes dans les décombres d'une usine à Lahore le 5 novembre 2015 © AFP Arif Ali

Lahore (Pakistan) (AFP) – Les secours ont pu retirer 99 rescapés des décombres et poursuivaient leurs recherches jeudi après l’effondrement d’une usine la veille à Lahore, dans l’est du Pakistan, qui a fait 18 morts, a indiqué un responsable local.

Il ne resterait plus que « quelques » survivants pris au piège des décombres, selon le responsable des services administratifs de la ville, Mohammad Usman, mais le nombre de personnes présentes dans le bâtiment au moment de l’incident n’est pas clairement établi.

A l’aube, les secouristes de la ville, aidés par l’armée, travaillaient lentement, à l’aide de grues et autres engins de chantier, pour découper le métal et creuser les gravats.

La catastrophe s’est produite mercredi soir dans une usine de fabrication de sacs de polyéthylène haute de trois étages, dans la zone industrielle de Sundar, à environ 45 km du centre de Lahore.

Le bilan était toujours de 18 morts jeudi matin, et environ 80 personnes ont également été blessées, a indiqué M. Usman, qui coordonne les opérations de secours.

« Il y a à peine 30 minutes, nous avons pu extraire un autre homme, vivant », a-t-il précisé.

L’incident intervient quelques jours après un puissant séisme, qui a fait près de 390 morts au Pakistan et en Afghanistan et endommagé des milliers de bâtiments.

Les autorités locales ont assuré qu’elles enquêteraient au sujet d’accusations selon lesquelles le propriétaire a continué à faire travailler des employés et à construire une extension alors que l’usine avait subi des dommages structurels lors de la secousse.

Nombre de bâtiments sont mal entretenus ou construits sans aucun respect des normes au Pakistan, entraînant des incidents récurrents.

© AFP

 

Ecrire un commentaire

Delhi s'asphyxie : trop de voitures particulières, pas assez de transports publics

Lire l'article