Europe Ecologie-Les Verts a une mauvaise image auprès de 63% des Français

EELV

Le sénateur français EELV Jean-Vincent Placé (g) et la secrétaire nationale d'EELV Emmanuelle Cosse à l'Assemblée nationale à Paris, le 4 avril 2015 © AFP BERTRAND GUAY

Paris (AFP) – Le parti Europe Ecologie-Les Verts (EELV), qui se déchire sur la question d’une entrée au gouvernement, a une mauvaise image auprès de 63% des Français, selon un sondage Odoxa pour Le Parisien/Aujourd’hui de dimanche.

Seules 35% des personnes interrogées ont une bonne opinion.

EELV risque d’imploser pour 60% contre 37%.

Les écologistes en général apparaissent divisés aux yeux de 72% des sondés et sectaires pour 52%. A leur crédit, on juge qu’ils ont des convictions profondes (61%), qu’ils jouent un rôle positif pour l’environnement (59%) et sont utiles (52%).

Une nette majorité de 55% s’oppose au retour au gouvernement des écologistes, contre 43% qui y sont favorables. A noter que cette hypothèse est rejetée par la quasi totalité des sympathisants du parti (94% contre 6%).

Parmi les personnalités jugées « le plus à même de représenter politiquement les idées des écologistes », Nicolas Hulot, qui n’appartient pas à EELV, arrive en tête avec 46%, loin devant Daniel Cohn-Bendit (20%), qui s’est mis en marge du parti. Suivent José Bové (14%) et Cécile Duflot (9%). Jean-Vincent Placé et Emmanuelle Cosse ferment la marche (3%).

Sondage réalisé les 2 et 3 avril auprès d’un échantillon de 1.055 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus.

© AFP

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Dupont Marc

    C’est dommage car nous sommes tous « écolos » !
    Et oui, pour nous et pour nos enfants, nous voulons une terre, un air et une eau non pollués.
    Sans eux, saurions nous l’impact des pesticides et de l’industrialisation de l’élevage sur notre santé ? Sans eux, dans quel état seraient nos rivières et nos fleuves ?
    Alors, tout gouvernement doit avoir un ministère chargé de l’Ecologie. Quant à la nécessité d’un parti politique uniquement écologique, la question peut se poser, en effet !

Primaire écologiste : Jadot et Rousseau au second tour, deux lignes s'affrontent

Lire l'article