Equateur: feu vert à l’exploitation pétrolière de la réserve de Yasuni

Quito (AFP) – Les autorités d’Equateur ont accordé jeudi la licence environnementale pour l’exploitation pétrolière de la célèbre réserve naturelle de Yasuni en Amazonie, projet combattu par plusieurs ONG écologistes et associations indigènes.

« La licence a été signée aujourd’hui pour le développement et la production » dans ces gisements, a annoncé la ministre de l’Environnement, Lorena Tapia, à la télévision publique Gama TV.

Le feu vert donné par le gouvernement ouvre la voie à l’extraction du pétrole de ce parc, qui concentre 20% des réserves de brut nationales, soit 920 millions de barils.

Le premier baril de pétrole résultant de cette nouvelle exploitation devrait être produit d’ici mars 2016, par la compagnie publique Petroamazonas, a précisé le ministère de l’Environnement dans un communiqué.

Les opposants à cette exploitation, qui réclament une consultation populaire, dénoncent les effets de la pollution sur le parc, classé par l’Unesco comme réserve de biosphère, ainsi que sur les communautés qui y vivent en isolement volontaire.

Début mai, l’association Yasunidos avait déposé une pétition afin d’obtenir l’organisation d’un référendum, ce que permet la loi dans le cas où sont réunies les signatures de plus de 5% de l’électorat. Mais cette demande a été rejetée par le tribunal électoral, qui a invalidé une partie des signatures.

Ce projet pétrolier controversé était défendu depuis l’an dernier par le président Rafael Correa, après l’échec d’un appel de fonds international pour l’éviter.

« Nous ne pouvons pas faire plus que ce que nous avons fait. Nous avons le droit de vendre notre pétrole », a récemment réaffirmé le chef de l’Etat.

En octobre, le Congrès équatorien avait voté en faveur de cette exploitation dont les bénéfices seront officiellement utilisés pour lutter contre la pauvreté, qui touche plus d’un cinquième de la population de ce pays d’environ 16 millions d’habitants.

© AFP

9 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Annick Weiser-Tanguy

    Protection de l’HUMAIN ? de l’environnement ? sous couvert de…… une fois de plus c’est le profit qui gagne !!!!

    • bonjour Annick Weiser-Tanguy , hélas mille fois hélas ! . . . encore une fois la corruption pourrie a gagner pour faire agoniser humains , faune et flore
      C’est abominable , ignoble

        • therese Delfel

        Atterrant, oui ! C’est difficile à accepter et le pire est qu’il y a fort à parier que la pauvreté n’en sera aucunement allégée mais au contraire, encore aggravée, la fracture sociale consacrant la cupidité et ses multiples actions de prédation ne pouvant que s’exacerber. Dans tous les cas, tant que notre objectif sera de POSSEDER un maximum de biens de consommation, tous produits à diverses étapes par pétrole, fossiles ou énergie nucléaire, aucune chance de faire véritablement avancer le monde vers la solidarité et le respect …

    • miaou

    notre surpopulation humaine s’arroge tous les droits…………………. surtout celui de détruire la planète in fine

  • […] viaEquateur: feu vert à l’exploitation pétrolière de la réserve de Yasuni | Magazine GoodPlan…. […]

    • Florence

    c’est vraiment ignoble !! Le reste du monde ne peut il pas empêcher de tels désastres ?!…

    • Arnaud Brulé

    Énorme déception en effet. J’avais suivi le combat courageux et pionnier du Président Raffael Correa. J’avais bon espoir que sa démarche admirable allait aboutir, et servir d’exemple au reste du monde. Cet échec a un côté déprimant qui montre que le monde des gouvernants n’ont pas encore compris que continuer à défendre égoistement leurs propres intérêts nationaux au detriment du bien commun va conduire la planète à sa perte.

    • Arnaud Brulé

    Énorme déception!
    J’avais suivi le combat courageux et pionnier du Président Raffael Correa. Je recommande d’ailleurs à ce sujet le film: Ecuador, de Jacques Sarasin. J’avais bon espoir que sa démarche admirable allait aboutir, et servir d’exemple au reste du monde.
    Cet échec a un côté déprimant qui montre que les gouvernants du monde n’ont pas encore compris que continuer à défendre égoistement leurs propres intérêts nationaux au détriment du bien commun va conduire la planète à sa perte.

  • […] Les autorités d'Equateur ont accordé jeudi la licence environnementale pour l'exploitation pétrolière de la célèbre réserve naturelle de Yasuni en Amazonie, projet combattu par plusieurs ONG écologistes et associations indigènes.  […]

Mort de 380 cétacés coincés dans une baie en Tasmanie, selon un bilan des sauveteurs

Lire l'article