Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Climat: la France nommée pays hôte de la conférence fin 2015

conférence climat paris

De la fumée s'échappe d'une centrale thermique en Bulgarie, en février 2013 © AFP/Archives Dimitar Dilkoff

Varsovie (AFP) – La France a été officiellement nommée vendredi à Varsovie pays hôte de la conférence climat en 2015, date à laquelle doit être conclu le grand accord sur les réductions d’émissions de gaz à effet de serre.

La conférence, qui se tiendra au Bourget près de Paris, se déroulera entre le 30 novembre et le 11 décembre 2015.

« L’un de ceux qui sont présents ici me disait ce matin: c’est vrai que vous étiez seuls candidat, ce qui rend la décision plus facile, et il ajoutait +bon courage!+, cela donne la mesure de la tache… », a déclaré le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius.

Il s’exprimait devant les représentants de plus de 190 pays réunis en séance plénière au dernier jour de la conférence climat de Varsovie, qui s’est ouverte le 11 novembre.

« Le défi est considérable », a-t-il ajouté, soulignant: « ce ne doit pas être une conférence pour essayer mais pour décider et la meilleure façon de nous préparer est d’avancer le plus possible à Varsovie et à Lima ».

La conférence climat de l’ONU de Paris sera précédée fin 2014 par celle de Lima.

La communauté internationale s’est donné comme objectif de sceller en 2015 l’accord le plus ambitieux jamais conclu sur la lutte contre le changement climatique.

Légalement contraignant, applicable à tous les pays, il doit permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre afin d’espérer contenir le réchauffement du globe à 2°C, alors que la trajectoire actuelle est d’environ 4°C.

© AFP

2 commentaires

Ecrire un commentaire

  • […] La France a été officiellement nommée vendredi à Varsovie pays hôte de la conférence climat en 2015, date à laquelle doit être conclu le grand accord sur les réductions d'émissions de gaz à effet de serre.  […]

  • Il faut savoir que l’empreinte écologique des USA (le grand pays le plus pollueur de la planète) a doublé depuis les années 50, non pas à cause de l’augmentation de l’empreinte individuelle des américains qui est restée sensiblement la même, mais du seul fait du doublement de la population !…
    Il est donc aujourd’hui clair que l’humanité ne peut plus occulter la cause première du réchauffement et de tous les autres maux écologiques qui s’abattent sur la planète. Si notre espèce continue a refuser obstinément de limiter son expansion numérique, elle subira tôt ou tard un effondrement massif de ses effectifs, via des famines et des guerres.
    La mesure la plus urgente à prendre est donc la limitation (non-coercitive) des naissances, via la planification familiale, l’éducation, des mesures financières incitatives et des campagnes de sensibilisation.
    Ce sujet doit être au centre de la Conférence climat de 2015 !

Incendie aux portes d'Athènes : les habitants découvrent "le désastre"

Lire l'article