Energie solaire: « record mondial » d’efficacité d’une cellule

Des panneaux solaires © Belga/AFP/Archives Dirk Waem

Des panneaux solaires
© Belga/AFP/Archives Dirk Waem

Paris (AFP) – Une équipe scientifique germano-française, incluant le groupe Soitec, a annoncé mardi avoir battu un nouveau « record » d’efficacité d’une cellule solaire, une « étape importante » pour une meilleure exploitation de l’énergie du soleil.

Cette équipe –également constituée de l’Institut Fraunhofer pour les systèmes énergétiques solaires (ISE), du CEA-Leti et du Centre Helmholtz de Berlin– a conçu une nouvelle structure de cellule solaire qui a atteint une efficacité « record » de 44,7%.

« Cela signifie que 44,7% de l’énergie du spectre solaire, allant de l’ultraviolet jusqu’à l’infrarouge, est convertie en énergie électrique », ont expliqué les partenaires dans un communiqué commun.

« Il s’agit d’une étape importante dans la poursuite de la réduction des coûts de l’électricité solaire et d’un nouveau pas vers l’obtention d’un taux de 50% d’efficacité », ont-ils relevé.

Ils avaient déjà battu le précédent record en mai 2013 avec un rendement de 43,6%, ont-ils rappelé.

Ces cellules solaires –dites cellules III-V à multi-jonctions– utilisent la technologie photovoltaïque à concentration (CPV), permettant d’obtenir dans les régions à fort ensoleillement un rendement deux fois plus élevé que celui des centrales photovoltaïques classiques, selon le communiqué.

« Ce record du monde, en augmentant notre niveau d’efficacité de plus de 1 point en moins de 4 mois, démontre le fantastique potentiel de la cellule solaire à quatre jonctions que nous avons conçue en nous appuyant sur les techniques de collage et d’expertise de Soitec », a expliqué André-Jacques Auberton-Hervé, président de Soitec, cité dans le communiqué.

© AFP

en Une

Newsletter

Twitter ›

Facebook ›

Media Query: